mis à jour le

Le DRAG se donne la mort dans son bureau

Le directeur de la réglementation et de l'administration générale (DRAG) de la wilaya de Mascara,  Drissi Abdelkarim, s'est donné la mort, hier vers 13h30, dans son bureau, à la cité administrative, en usant de son arme personnelle. Selon le témoignage de certains fonctionnaires de la DRAG que nous avons rencontrés sur les lieux, le défunt s'est rendu, vers 13h15, dans son bureau sans donner aucun signe de nervosité ou de malaise. «Dix minutes après s'être enfermé dans son bureau, sa secrétaire a été surprise par la détonation d'un coup de feu», nous dira l'un des fonctionnaires de cette administration.   Lors de notre déplacement au siège de la DRAG, un important dispositif sécuritaire avait été déployé. Le corps de la victime n'a pas été touché jusqu'à l'arrivée, à 15h50, d'une équipe de la direction régionale de la Sûreté nationale d'Oran spécialisée dans les opérations scientifiques et techniques, sous la conduite d'un commissaire principal. Seuls les responsables des différents services de sécurité et le procureur général près la cour de Mascara étaient admis à l'intérieur du bureau du défunt ; nulle autre personne n'a été autorisée à accéder, y compris les membres de sa famille. Ce n'est qu'à 17h30 que la dépouille de la victime a été évacuée vers la morgue de l'établissement public hospitalier Meslem Tayeb de Mascara par les éléments de la Protection civile sous haute surveillance. Les causes qui ont poussé ce cadre de la wilaya de Mascara à se donner la mort sont différemment interprétées par diverses personnes. Les uns avancent la pression liée à l'impact du volume de travail, les autres spéculent sur les problèmes internes et administratifs. La polémique est vive parmi les élus, les cadres de l'administration et autres fonctionnaires. Le drame suscite d'autant plus d'interrogations qu'il s'agit là d'un responsable chargé de la réglementation et de veiller à l'application de la loi sur tout ce qui concerne les affaires de la wilaya.  

El Watan

Ses derniers articles: Programme AADL 2 : les résultats communiqués  Tizi Ouzou : Les retraités de l‘ANP s’organisent  Sellal : Les visites de terrain n'ont rien 

mort

AFP

Zimbabwe: arrestation d'un pasteur qui a prédit la mort de Mugabe pour 2017

Zimbabwe: arrestation d'un pasteur qui a prédit la mort de Mugabe pour 2017

AFP

Tunisie: remous après la mort d'un ingénieur attribué

Tunisie: remous après la mort d'un ingénieur attribué

AFP

Algérie: des centaines de personnes à l'enterrement du journaliste mort en prison

Algérie: des centaines de personnes à l'enterrement du journaliste mort en prison