mis à jour le

“La semaine de la colère”

Les six syndicats qui mènent la fronde considèrent que les semaines "d'avertissement" se sont écoulées et que cette semaine est celle de la "colère". Les syndicats se réuniront demain à Ghardaïa pour décider de nouvelles actions