mis à jour le

L'intérieur du consulat américain à Benghazi, après l'attaque du 11 septembre 2012 / AFP
L'intérieur du consulat américain à Benghazi, après l'attaque du 11 septembre 2012 / AFP

Attaque de l'ambassade de France à Tripoli: le mauvais souvenir de Benghazi

Le 11 septembre 2012, c'est le consulat américain à Benghazi qui était la cible d'un attentat.

La dernière attaque contre une représentation diplomatique en Libye remonte au… 11 septembre 2012 (jour anniversaire des attentats contre d’al-Qaida aux Etats-Unis). Ce jour-là, le consulat américain à Benghazi, dans l’est de la Libye, est la cible d’une attaque à la roquette et à l'arme automatique. Quatre personnes sont tuées, dont l’ambassadeur des Etats-Unis en Libye, Christopher Stevens, 52 ans.

La cause de l’attentat? La colère des Libyens contre un film jugé blasphématoire L’Innocence des musulmans. Un film amateur qui tourne en dérision l’islam et le prophète Mahomet et réalisé par un promoteur immobilier israélo-américain de 54 ans nommé Sam Bacile.

Le vice-Premier ministre libyen, Mustapha Abu Shagur condamne aussitôt cet attentat et évoqué «l’acte lâche d’attaquer le consulat américain [et] l’assassinat de l’ambassadeur et des autres diplomates».

Dans tous les cas, L’Innocence des musulmans provoque une importante vague de colère dans le monde musulmans et pour les mêmes raisons que celles qui ont conduit à l’attaque du consulat de Benghazi, l’ambassade américaine au Caire est prise d’assaut par des manifestants qui remplacent le drapeau américain par le drapeau des noirs des salafistes.

Dès les premières heures de l’attentat au cours duquel l’ambassadeur américain Chistopher Stevens s’était fait tuer à Benghazi, la faction salafiste Ansar al-Charia (Brigade des partisans de la charia) avait été mise en cause. La katiba, très présente dans la région et lourdement armée avait nié toute implication dans l’attaque et dénoncé des accusations «sans preuve ni enquête».

La mort de Christopher Stevens était le premier assassinat d’un ambassadeur américain depuis 1979… en Afhghanistan.

Slate Afrique

Slate Afrique

La rédaction de Slate Afrique.

Ses derniers articles: L'île où les millionnaires africains deviennent encore plus riches  La dernière monarchie absolue d'Afrique veut interdire le divorce  Le chef du renseignement du Nigeria cachait 43 millions de dollars chez lui 

attaques de Benghazi

Libye

Un escadron de la mort à Benghazi?

Un escadron de la mort à Benghazi?

Christopher Stevens

Revolution Day

La Libye, un pays sans frontières

La Libye, un pays sans frontières

Deux ans après

Rien n'a changé à Benghazi

Rien n'a changé à Benghazi

Libye

Les pro-Kadhafi, eux, ne sont pas morts

Les pro-Kadhafi, eux, ne sont pas morts

voiture piégée

Libye

Benghazi, la poudrière

Benghazi, la poudrière

kamikaze

La poudrière du Sinaï

La poudrière du Sinaï

chaos

Egypte: le retour des attentats à la voiture piégée

Egypte: le retour des attentats à la voiture piégée