mis à jour le

Eva Marie Coll Seck, ministre de la santé et de l’action sociale : «Le Sénégal se porte bien en matière de vaccination»

Du 22 au 29 avril 2013, le Sénégal va organiser la semaine mondiale de la vaccination. Et, hier, pour son lancement, un plaidoyer sur la vaccination et la lutte contre la malnutrition a lancé, sous la présidence d'Eva Marie Coll Seck, ministre de la santé et de l'action sociale. Le thème est «Protéger votre monde, faites-vous vacciner».


Comme la communauté internationale, le Sénégal a lancé, hier, la semaine mondiale de la vaccination qui aura lieu du 22 au 29 avril 2013. «Au Sénégal, nous avons une situation relativement confortable, parce que, si prenons certains sites d'indication, notamment, la couverture vaccinale, par rapport au vaccin du PEV, nous obtenons plus de 90% de couverture», précisera la ministre de la santé et de l'action sociale, selon qui, l'organisation mondiale de la santé situe les pays en situations confortables à plus de 85% de couverture. «Mais, renseigne le ministre de la santé, nous avons, quand même, dans certains antigènes, des efforts à faire et c'est pour cela que nous voulons, lors de ces journées, faire du rattrapage par rapport à tous les enfants non encore vaccinés. Mieux, nous devons utiliser cette journée pour un fort plaidoyer, afin de pouvoir mobiliser plus de ressources pour l'achat de vaccins en quantité». Magnifiant une innovation majeure, cette année, avec, en plus de la vaccination, la nutrition a été intégrée, avec des activités de prévention de la malnutrition et de prise en charge des enfants mal nourris.
Concernant le cancer du col de l'utérus, Eva Marie Coll Seck a communiqué sur leur objectif d'intégrer de nouveaux vaccins, en plus des neuf antigènes déjà en cours. «Sur ce, poursuit-elle, nous sommes en train de travailler à proposer que les jeunes filles puissent être vaccinées, en prémunition contre le cancer du col de l'utérus», dira la ministre, avant de préciser que, son département, après les 500 agents déjà recrutés en 2012, va en prendre encore 500, en 2013, étant dans l'attente d'en avoir 1000 ou 2000. Toutefois, consciente que l'offre de la fonction publique sénégalaise est inférieure à la demande en emploi, Eva Marie Coll Seck préconise des réflexions sur la création de cliniques communautaires, en collaboration avec médecins et sages-femmes.
Cheikh Moussa SARR
REWMI QUOTIDIEN

Rewmi

Ses derniers articles: Remaniement ministériel du 1er Septembre : Comment Mimi Touré a court-circuité Eva Marie Coll  Aliou Cissé:  Nécrologie- Décès du journaliste Abdoulaye Sèye 

ministre

AFP

Côte d'Ivoire: les militaires mutins dispersent des manifestants avant l'arrivée du ministre

Côte d'Ivoire: les militaires mutins dispersent des manifestants avant l'arrivée du ministre

AFP

Côte d'Ivoire: des tirs résonnent à nouveau à Bouaké

Côte d'Ivoire: des tirs résonnent à nouveau à Bouaké

AFP

Gabon: nouveau ministre du Pétrole sur fond de chutes des recettes

Gabon: nouveau ministre du Pétrole sur fond de chutes des recettes

santé

AFP

Malawi: le président Mutharika balaie les rumeurs sur son état de santé

Malawi: le président Mutharika balaie les rumeurs sur son état de santé

Santé

Les enfants tanzaniens sont les plus en forme au monde

Les enfants tanzaniens sont les plus en forme au monde

AFP

La princesse Anne annule un voyage en Afrique pour raison de santé

La princesse Anne annule un voyage en Afrique pour raison de santé

sociale

AFP

Tunisie: 6e anniversaire la révolution sur fond de contestation sociale

Tunisie: 6e anniversaire la révolution sur fond de contestation sociale

AFP

Nigeria: premier système d'aide sociale pour les plus pauvres

Nigeria: premier système d'aide sociale pour les plus pauvres

AFP

Zimbabwe: arrestation du leader de la contestation sociale Evan Mawarire

Zimbabwe: arrestation du leader de la contestation sociale Evan Mawarire