mis à jour le

LOGEMENTS SOCIAUX A GUET-NDAR ET DIAMINAR : Khadim Diop élargit l’expérience de Cheikh Bamba Dièye aux autres régions

Les 150 logements sociaux destinés aux familles victimes de l'avancée de la mer et du changement climatique à Saint-Louis ont reçu le ministre de la communication, maire de Saint-Louis Cheikh Bamba Dièye et Khadim Diop, ministre de la restructuration et de l'aménagement des zones d'inondation. Avec 68 logements achevés, l'hôte de Cheikh Bamba Dièye a salué le projet déroulé par l'édile saint-louisien, qui préconise une extension dans les autres régions.


En visite hier à Saint-Louis, Khadim Diop, ministre de la restructuration et de l'aménagement des zones d'inondation, a salué le projet d'habitations sociales construites par Onu-Habitat, en partenariat avec la mairie de Saint-Louis, pour venir en aide aux familles des victimes de l'avancée de la mer, dans le quartier de Guet-Ndar. En compagnie du maire de Saint-Louis Cheikh Bamba Dièye, outre les louanges à la démarche de relogement de 150 familles, M. Diop a promis s'atteler à l'extension de cette idée, pour permettre aux compatriotes vivant les mêmes situations, de bénéficier de logements adéquats. «Saint-Louis occupe une place importante dans ce que nous sommes appelés à faire. Aussi, invités par le maire, avons-nous jugé l'expérience à partager avec d'autres régions. C'est une expérience très riche qui vise à améliorer les conditions de vie des populations», a précisé le ministre Khadim Diop.
Pour le maire Cheikh Bamba Dièye, l'expérience de Saint-Louis est à partager avec plusieurs collectivités locales qui doivent soulager leurs populations. «Nous voulons partager cette expérience avec le ministre Khadim Diop qui est venu apporter son expertise et son soutien à une collectivité locale qui mène des actions pour soutenir les saint-louisiens. L'expérience de Saint-Louis pourra faire des émules dans les collectivités locales menacées par le changement climatique et les inondations», poursuivra-t-il.
68 maisons étant déjà achevées, Alioune Badiane, directeur des projets de l'Onu-Habitat à Nairobi de préciser que ce site de Ngaléle abrite le premier pas d'un grand assemble urbain de la vie de Saint-Louis du futur. «Ce programme qui pourrait accueillir des populations menacées à Saint-Louis a coûté 1 milliard 500 millions. Les 68 maisons seront livrées bientôt», a-t-il indiqué.
Ousseynou Diop
REWMI QUOTIDIEN

logements

La rédaction

Algérie: les autorités vendent du rêve aux populations

Algérie: les autorités vendent du rêve aux populations

La rédaction

Algérie: les logements AADL ne seront peut-être pas prêts à temps

Algérie: les logements AADL ne seront peut-être pas prêts à temps

La rédaction

AADL: Voici les touts premiers propriétaires

AADL: Voici les touts premiers propriétaires