mis à jour le

Tripoli, le 23 avril 2013. Photo prise par @Eh4b10.
Tripoli, le 23 avril 2013. Photo prise par @Eh4b10.

L'ambassade de France à Tripoli cible d'un attentat à la voiture piégée

Deux gardes blessés dont un grièvement et d'importants dégâts matériels.

Un attentat a visé mardi 23 avril l'ambassade de France à Tripoli, blessant deux gardes français dont un grièvement, et provoquant d'importants dégâts matériels, selon une source française. Une source de sécurité libyenne a affirmé que l'explosion était due à une voiture piégée. L'ambassade est installée dans une villa à deux étages située au coin d'une rue du quartier résidentiel de Gargaresh.

Selon un correspondant de l'AFP sur place, le bâtiment abritant les locaux de la chancellerie a été fortement endommagé et une partie du mur de l'enceinte a été détruite. Deux voitures garées devant l'ambassade étaient calcinées. Une source française a confirmé une «attaque» contre l'ambassade et précisé qu'un garde avait été grièvement atteint et un second légèrement. L'explosion s'est produite à 7 heures.

Le ministère français des Affaires étrangères à condamné cet attentat et indiqué que tout serait mis en œuvre pour faire la lumière sur cet acte. Laurent Fabius, le chef de la diplomatie française se rend d'ailleurs en Libye, ce mardi 23 avril.

En septembre 2012, le consulat des Etats-Unis à Benghazi, dans l'est de la Libye, avait été la cible d'une attaque. L'ambassadeur américain et trois autres Américains avaient été tué. Depuis la chute du régime Kadhafi, c'est la première fois qu'une représentation étrangère est la cible d'une attaque à Tripoli.

Ehab, un Libyen présent sur place, a publié plusieurs photo sur son compte twitter @Ehab:

 

Dommages collatéraux après l'explosion

«J'étais dans mon lit, j'ai entendu une première grande explosion. Puis une ou deux autres, moins massives. Je suis à côté de l'ambassade de France, ça a été ma première réaction : 'Oh non, c'est l'ambassade de France !» «C'est tout cassé, ici. Les vitrines... Nous n'avons pas d'informations sur les blessés, rien. Mais il y avait beaucoup de fumée, c'était une explosion très forte», a rapporté une Française voisine du bâtiment sur Europe 1 mardi.

Slate Afrique avec AFP

 

Slate Afrique

La rédaction de Slate Afrique.

Ses derniers articles: Le site de la commission électorale piraté au Ghana avant l'annonce des résultats  Les girafes, ces «gentils géants» menacés d'extinction  L'Angola nomme sa nouvelle autoroute Fidel-Castro, mauvaise idée 

attentat

AFP

Mali: l'aéroport de Gao impraticable après un attentat jihadiste

Mali: l'aéroport de Gao impraticable après un attentat jihadiste

AFP

Attentat contre un avion russe: un an après, l'Egypte se souvient

Attentat contre un avion russe: un an après, l'Egypte se souvient

AFP

Égypte: attentat contre un avion russe, un an après, le pays se souvient

Égypte: attentat contre un avion russe, un an après, le pays se souvient

voiture piégée

Libye

Benghazi, la poudrière

Benghazi, la poudrière

kamikaze

La poudrière du Sinaï

La poudrière du Sinaï

chaos

Egypte: le retour des attentats à la voiture piégée

Egypte: le retour des attentats à la voiture piégée

France

AFP

Génocide: la peine du premier Rwandais condamné en France confirmée en appel

Génocide: la peine du premier Rwandais condamné en France confirmée en appel

AFP

RDC: la France suspend les adoptions

RDC: la France suspend les adoptions

AFP

Foot: match nul 0-0 entre la France et la Côte d'Ivoire

Foot: match nul 0-0 entre la France et la Côte d'Ivoire