mis à jour le

Le maire, Issa Anatole Bonkoungou, toujours persona non grata

Des militants du Congrès pour la démocratie et le progrès (CDP) de l'arrondissement n°4 de Ouagadougou ont organisé, le dimanche 21 avril 2013, un meeting en vue de dénoncer l'élection au poste de maire d'Issa Anatole Bonkoungou. La crise sociopolitique qui secoue l'arrondissement n°4 de Ouagadougou (ex-Nongr-Massom) depuis l'élection d'Issa Anatole Bonkoungou au poste de maire ne semble pas prête de s'estomper. En effet, un autre feuilleton de ce qu'il convient désormais d'appeler « l'affaire Issa Anatole (...) - Politique

Sidwaya

Ses derniers articles: Mise en place du Sénat : le président du Faso rencontre l'Eglise protestante  Rwanda : au moins un mort dans une attaque  Egypte : le procès de Moubarak ajourné au 19 octobre