mis à jour le

Mairie de Bobo-Dioulasso : Karim Barro, le rescapé de Konsa

A 37 ans, Karim Barro, le fils du richissime opérateur économique Djanguinaba Barro, est connu pour avoir été le plus jeune maire élu du Burkina Faso en 2006. 07 ans après, l'homme s'est encore fait remarqué en étant le seul rescapé parmi les trois maires d'arrondissement de Sya. Avec le redécoupage administratif qui a vu Bobo-Dioulasso passer de 03 à 07 arrondissements, il dirigera désormais l'arrondissement n°6 qui compte 07 villages et 06 secteurs.

Son premier mandat à la tête de l'ex mairie de Konsa a été plus ou moins controversé. Ce qui lui vaut des détracteurs et des admirateurs. Parmi ses détracteurs, on compte les mécontents des opérations de lotissements. Et dans le lot des admirateurs du maire on loue le sang froid, l'esprit d'ouverture, de cohésion voulu et entretenu par celui-ci. Pour eux, le fait qu'il soit le seul maire d'arrondissement reconduit à Bobo-Dioulasso témoigne de la réussite du premier mandat et de l'adhésion de la population au programme du maire. Qu'à cela ne tienne, Karim Barro a placé son second mandat sous le signe de la cohésion social avec comme thème phare « Accélérer le développement par des actions concrètes issues de la volonté des populations ».

Samedi 20 avril 2013, il a convié sa population et des autorités de la ville de Sya pour leur présenter son conseil d'arrondissement, remercier son parti, le Congrès pour la démocratie et le progrès et ses électeurs. Après avoir entendu les doléances des jeunes, des femmes et des vieux, le maire a dévoilé l'architecture de son mandat. Ainsi, pour Karim Barro et les 31 autres conseillers que compte l'arrondissement n°6, le programme quinquennal s'articulera autour des points comme le : « Dialogue social et développement du capital humain ; Accroissement des infrastructures socio-culturelles et de leur bonne gestion ; Accès à l'eau potable pour les populations et l'assainissement de leur cadre de vie ; Lutte contre le chômage des jeunes ; Appui au financement des activités génératrices de revenues des femmes ; Réalisation d'infrastructures routières ».

Sur le plan matrimonial, Karim Barro est marié et père de 04 enfants.

BANCE ousseni

lefaso.net

Le Faso

Ses derniers articles: Tirage au sort des barrages de la coupe du monde 2014 :  Paroisse de Bissighin : les élèves et étudiants  Coupe OAPI : ONEA en dames et SONABHY en hommes 

Bobo-Dioulasso

Bukina Faso

Le Burkina Faso vit-il son «printemps arabe»?

Le Burkina Faso vit-il son «printemps arabe»?

Banditisme

Bobo-Dioulasso n'est plus une ville sûre

Bobo-Dioulasso n'est plus une ville sûre

Actualités

Bobo-Dioulasso : La détresse des industriels

Bobo-Dioulasso : La détresse des industriels