mis à jour le

"Rattrappée par son passé" selon la presse algérienne, Khalida Toumi est interpellée à répondre devant le Parlement

Alger : Finalement, la campagne ciblant la ministre algérienne de la Culture, Khalida Toumi, n'est point "l'oeuvre cachée" du Maroc, mais surtout l'oeuvre de la ministre elle même, ou plutôt de ses convictions religieuses.

Ainsi, le passé de Khalida Toumi l'a "rattrappée" de la manière la plus "embarassante". La vidéo de l'émission, ayant ouvert cette page du passé, a vite alimenté la presse égyptienne, avant d'être reprise par la presse algérienne, ce qui n'a certainemen...

Lemag.ma

Ses derniers articles: Lemag.ma vous souhaite une très bonne fête de l’Aïd al-Adha  Pour maigrir, prenez du chocolat !  Un cargo 

presse

AFP

Egypte: 2 ans de prison pour le président du syndicat de la presse

Egypte: 2 ans de prison pour le président du syndicat de la presse

AFP

Presse économique: La Tribune se lance en Afrique

Presse économique: La Tribune se lance en Afrique

AFP

Gabon: polémique dans la presse sur un communiqué du PS français

Gabon: polémique dans la presse sur un communiqué du PS français

parlement

AFP

Egypte: docile, le Parlement résiste rarement

Egypte: docile, le Parlement résiste rarement

AFP

Libye: le Parlement refuse la confiance au gouvernement d'union

Libye: le Parlement refuse la confiance au gouvernement d'union

AFP

Tunisie: le Parlement retire sa confiance au gouvernement

Tunisie: le Parlement retire sa confiance au gouvernement