mis à jour le

La Russie va aider l'Egypte à relancer son programme nucléaire

LE CAIRE (Reuters) - La Russie va aider l'Egypte à relancer un projet de construction d'une centrale nucléaire, a annoncé lundi le ministre égyptien du Commerce et de l'Industrie, Hatem Saleh. Le Caire a gelé son programme nucléaire après la catastrophe de Tchernobyl, en 1986, mais l'ancien président Hosni Moubarak a annoncé sa reprise en 2006. Cinq mois avant d'être chassé du pouvoir par la rue, en février 2011, le "raïs" avait fait savoir qu'un appel d'offre serait lancé pour la construction d'une centrale nucléaire destinée à la production d'électricité à Dabaa, sur la côte méditerranéenne. ...


Yahoo! Actualités

Ses derniers articles: Les familles des otages du Niger retenus depuis 3 ans manifestent  Marche symbolique  Egypte: le procès de Moubarak ajourné au 19 octobre 

Russie

AFP

La Russie a lancé un satellite de télécoms pour l'Angola

La Russie a lancé un satellite de télécoms pour l'Angola

Diplomatie

La mort mystérieuse de l'ambassadeur russe au Soudan

La mort mystérieuse de l'ambassadeur russe au Soudan

AFP

Amical: la Côte d'Ivoire plonge un peu plus la Russie dans le doute

Amical: la Côte d'Ivoire plonge un peu plus la Russie dans le doute

programme

AFP

Le roi du Maroc "mécontent" du retard dans le programme de développement d'Al-Hoceima

Le roi du Maroc "mécontent" du retard dans le programme de développement d'Al-Hoceima

AFP

Programme chargé pour Macron au Mali

Programme chargé pour Macron au Mali

AFP

Le FMI approuve un programme de prêts de 241 millions de dollars au Togo

Le FMI approuve un programme de prêts de 241 millions de dollars au Togo

nucléaire

AFP

Accord pour la construction d'une centrale nucléaire russe au Soudan

Accord pour la construction d'une centrale nucléaire russe au Soudan

AFP

Le Caire et Moscou signent un contrat pour la première centrale nucléaire égyptienne

Le Caire et Moscou signent un contrat pour la première centrale nucléaire égyptienne

AFP

Le centre nucléaire de Kinshasa se meurt sous bonne garde

Le centre nucléaire de Kinshasa se meurt sous bonne garde