mis à jour le

Le DRAG de Mascara retrouvé mort d’une balle dans la tête

Le directeur de la réglementation et des affaires générales (DRAG) de la wilaya de Mascara a été retrouvé, lundi 22 avril peu après midi, mort d'une balle dans la tête, à l'intérieur de soin bureau. M. Drissi Abdelkrim, 59 ans, père de deux enfants, se serait donné la mort avec son arme de service, selon les premiers éléments d'informations recueillis par le journaliste d'El Watan à Mascara. M Drisse avait, indique-t-on, pris part dans la matinée aux travaux de la session ordinaire de l'APW de Mascara, au Palais des Congrès, avant de quitter la salle et de se dirige vers son bureau. « La victime ne laissait  paraître aucun signe laissant présager son acte à venir »,  relève notre confère présent à la session plénière de l'APW. Selon lui, le corps du DRAG n'a, à l'heure actuelle, toujours pas été évacué. Le procureur général de la Cour de Mascara, le chef de sûreté de la wilaya, le directeur de la protection civile ainsi qu'un médecin légiste se trouvent actuellement dans son bureau pour les constatations d'usage. A l'extérieur, un important dispositif sécuritaire a été déployé aux abords immédiats du bâtiment administratif assailli par des employés de la DRAG et de la wilaya, toujours en état de choc suite à cette nouvelle. Selon note confrère plusieurs responsables locaux ont été pris de malaise après la découverte du corps du DRAG, certains ayant même été évacués à l'hôpital

El Watan

Ses derniers articles: Programme AADL 2 : les résultats communiqués  Tizi Ouzou : Les retraités de l‘ANP s’organisent  Sellal : Les visites de terrain n'ont rien 

mort

AFP

Guinée: un mort lors de manifestations d'élèves contre la situation dans l'éducation

Guinée: un mort lors de manifestations d'élèves contre la situation dans l'éducation

AFP

Maroc: un mort et deux blessés dans une fusillade

Maroc: un mort et deux blessés dans une fusillade

AFP

Mugabe pour le rétablissement, dans les faits, de la peine de mort

Mugabe pour le rétablissement, dans les faits, de la peine de mort