mis à jour le

"Klem Ellil Zéro Virgule", "Point zéro" et "Sala": fruit du projet de formation théatrale "Théâtre Demain"

Tunis - Dans le cadre du projet de formation théâtrale "Théâtre Demain" mis en place par l'institut Goethe en Tunisie, pour l'année 2012-2013, trois spectacles artistiques seront présentés, en première à Tunis, à savoir la pièce "Klem ellil zéro virgule" de Taoufik Jebali (25 avril) à l'espace El Teatro à Tunis et les deux créations chorégraphiques "Point zéro" d'Imen Smaoui (27 avril) au palais El Abdellia à la Marsa et "Sala" d'Imed Jemaâ (11 mai) au Théâtre national tunisien.

LeMag.ma

Ses derniers articles: Lemag.ma vous souhaite une très bonne fête de l’Aïd al-Adha  Pour maigrir, prenez du chocolat !  Un cargo 

fruit

AFP

La Cour suprême kényane, fruit de la Constitution progressiste de 2010

La Cour suprême kényane, fruit de la Constitution progressiste de 2010

Actualités

Paulo Duarte : “Les Etalons ont récolté le fruit de mon travail”

Paulo Duarte : “Les Etalons ont récolté le fruit de mon travail”

Actualités

Paulo Duarte : “Les Etalons ont récolté le fruit de mon travail”

Paulo Duarte : “Les Etalons ont récolté le fruit de mon travail”

projet

AFP

Burundi: projet de révision constitutionnelle permettant au président Nkurunziza de rester au pouvoir

Burundi: projet de révision constitutionnelle permettant au président Nkurunziza de rester au pouvoir

AFP

La justice béninoise déboute Bolloré sur son grand projet ferroviaire ouest-africain

La justice béninoise déboute Bolloré sur son grand projet ferroviaire ouest-africain

AFP

Libye: le projet de Constitution voté

Libye: le projet de Constitution voté

formation

AFP

Libye: une force régulière en formation "pour en finir avec les milices"

Libye: une force régulière en formation "pour en finir avec les milices"

AFP

Sénégal: la NBA ouvre son premier centre de formation en Afrique

Sénégal: la NBA ouvre son premier centre de formation en Afrique

AFP

Libye: le gouvernement dénonce la formation d'une armée "parallèle"

Libye: le gouvernement dénonce la formation d'une armée "parallèle"