mis à jour le

DNCC : La campagne de sensibilisation sur qualité en marche

La direction nationale du commerce et de la concurrence (DNCC) dans le but de bien mener sa mission se lance dans une campagne de sensibilisation pour amener les consommateurs à porter leur choix sur les produits de bonne qualité sur les marchés. L'information a été donnée le vendredi dernier lors d'une conférence de presse animée par le directeur national du commerce et de la concurrence, Modibo Kéita.

Le DNCC Modibo Kéita était le vendredi dernier face à la presse pour l'informer de la campagne que lui et sa structure sont en train de faire pour amener les consommateurs à porter leur choix sur les produits de bonne qualité. C'était dans la salle de conférence de la DNCC.
Il a été question du danger que peuvent engendrer les produits de mauvaise qualité chez les consommateurs. Les échanges ont porté sur 3 produits : le gaz butane, le pain et la viande. Cette campagne de sensibilisation des consommateurs sur la qualité doit être une priorité, car ces produits sur le marché peuvent être sources de graves dangers.
Le gaz butane ne cesse d'envahir le marché malien depuis 1990 à travers le Programme national de promotion de l'utilisation du gaz butane pour contrer l'avancée du désert dans notre pays. Depuis des sommes importantes ont été investies pour subventionner le produit et les équipements de base (39 milliard de F CFA de 2005 2012).
Malgré les efforts de l'Etat, le gaz butane est aujourd'hui une vraie menace pour les consommateurs à cause du non-respect des mesures de sécurité, de l'existence de centres emplisseurs clandestins et de mauvais brûleurs (tête de gaz) vendus sur le marché.
« La réunion avec les opérateurs gaziers, tenue le 11 avril 2013 à la DNCC, a fait ressortir que les incidents constatés ces derniers temps sont dus à l'utilisation des brûleurs de mauvaise qualité vendus sur le marché », a fait savoir le conférencier.
Quant à la viande et au pain, il a reconnu que ces produits sont transportés dans des mauvaises conditions. Ce qui, selon lui, en plus d'être un danger pour le consommateur, est très mauvais pour l'image de notre pays. Pour remédier à cette pratique, la DNCC invite les distributeurs du pain et les bouchers à améliorer les conditions de transport de ces produits afin de se conformer aux normes de sécurité pour le bien-être des consommateurs.
D'ailleurs une commission de contrôle de qualité des produits a déjà été mise en place pour faire ce travail. C'est pourquoi les commerçants doivent s'attendre à des visites inopinées de cette commission.
Youssouf Coulibaly

Mali Web

Ses derniers articles: Atelier de concertation du HCR sur le retour des réfugiés et déplacés du Mali : Les acteurs en conclave pour la facilitation du processus  ORTM / Journal TV 20h du 15 Septembre 2013  L’étrangleur de Bagadadji étranglé 

campagne

AFP

Gambie: la campagne électorale, un rare moment de pluralisme

Gambie: la campagne électorale, un rare moment de pluralisme

AFP

Elections municipales au Mali: fin de campagne sur fond de critiques

Elections municipales au Mali: fin de campagne sur fond de critiques

AFP

Mali: ambiance morose au lancement de la campagne pour les élections municipales

Mali: ambiance morose au lancement de la campagne pour les élections municipales

sensibilisation

AFP

Ebola: la Sierra Leone lance mercredi sa campagne de sensibilisation dans l'Ouest

Ebola: la Sierra Leone lance mercredi sa campagne de sensibilisation dans l'Ouest

AFP

Ebola: campagne de sensibilisation dans l'ouest de la Sierra Leone

Ebola: campagne de sensibilisation dans l'ouest de la Sierra Leone

Nabil

Propriété intellectuelle : Les futures gendarmes en atelier de formation et de sensibilisation

Propriété intellectuelle : Les futures gendarmes en atelier de formation et de sensibilisation

marche

AFP

Tchad: opposants interpellés, marche dispersée

Tchad: opposants interpellés, marche dispersée

AFP

Gabon: une marche blanche réunit un millier de personnes après les violences post-électorales

Gabon: une marche blanche réunit un millier de personnes après les violences post-électorales

AFP

La Banque centrale du Nigeria réadmet les banques sur le marché international des changes

La Banque centrale du Nigeria réadmet les banques sur le marché international des changes