mis à jour le

Scandale dans les marchés publics : Les amis de Zou veulent une commission d’enquête parlementaire

Pour présenter à l'opinion nationale et internationale leur position par rapport aux derniers développements de la situation politique, institutionnelle et sécuritaire au Mali, les amis de Soumana Sacko dit Zou étaient face à la presse, jeudi dernier à leur siège.

Soumana Sacko

Animée par Soumana Tangara, Secrétaire général du parti et Koulougna Edmond Dembelé, Secrétaire politique de la CNAS-FH, la conférence à permis aux amis du Dr Soumana Sako de faire le tour d'horizon des sujets brûlants de l'heure. Ainsi, dans sa déclaration liminaire, Soumana Tangara n'a pas mâché ses mots pour protester contre l'absence de l'armée malienne à Kidal. «Tout en reconnaissant la nécessité d'intensifier les efforts visant à boucler et à sécuriser le financement national et international de la MISMA, la CNAS-Faso Hèrè s'oppose à toute idée de transformation de ladite force en force de maintien de la paix sous l'égide et le contrôle politique et militaire de l'ONU» a déclaré le premier responsable de la CNAS-FH.

Concernant les interprétations visant à présenter le conflit comme une guerre contre une communauté, la CNAS-FH a tenu à éclaircir la situation en ces termes: «la CNAS-Faso Hèrè estime erronée toute approche consistant à lire la crise actuelle comme étant un conflit entre le Nord et le Sud du Mali, ou entre peaux noires et peaux blanches, comme le fait complaisamment une certaine propagande internationale» a souligné Soumana Tangara.

Parlant des scandales qui ébranlent la transition, le parti de Soumana Sako, tout en se déclarant favorable à la mise en place d'une commission d'enquête parlementaire pour faire la lumière sur les révélations de la presse, en appelle à la solidarité gouvernementale et à l'observation scrupuleuse des principes sacrosaints de l'attribution des marchés publics. «Ce que nous lisons à travers la presse nous donne beaucoup d'appréhensions. Nous avons des raisons d'être anxieux sur le manque de transparence au niveau des marchés de l'Etat, notamment ceux relatifs à l'achat de véhicules pour l'armée, à l'attribution de la licence du 3ème opérateur de téléphonie mobile ainsi qu'à l'éventuelle compensation injustifiée d'Orange-Mali pour dégâts subis dans le Nord.

Nous demandons au Gouvernement d'observer la plus grande transparence dans l'attribution des marchés publics et à l'Assemblée Nationale d'interpeller le Gouvernement publiquement sur ces marchés et de mettre en place une commission d'enquête parlementaire» précise la CNAS-FH. Selon elle, la nécessaire élimination de la menace terroriste sur la sécurité nationale, régionale et internationale «ne doit en aucun cas se traduire par une remise en selle de groupes rebelles sécessionnistes ou djihadistes sous le prétexte fallacieux qu'il s'agit de groupes de nationalité malienne.»

Les responsables de la CNAS-FH, qui ont renouvelé leur confiance à Soumana Sako pour briguer la magistrature suprême du pays en juillet prochain, n'ont pas manqué, dans le cadre de la relecture de la loi électorale, d'insister sur la suppression du parrainage pour l'élection présidentielle, devenu source de corruption et de chantage. Par ailleurs, ils optent pour l'adoption d'un fichier biométrique qui contribuera à  la transparence et à la crédibilité des élections et pour la recomposition de la CENI sur la base des regroupements politiques nés après les évènements du 22 mars 2012. Le parti plaide aussi pour la mise en place d'un système fiable de distribution des cartes d'électeurs numérisées ainsi que pour une procédure transparente de centralisation des résultats.

Yaya Samaké

Mali Web

Ses derniers articles: Atelier de concertation du HCR sur le retour des réfugiés et déplacés du Mali : Les acteurs en conclave pour la facilitation du processus  ORTM / Journal TV 20h du 15 Septembre 2013  L’étrangleur de Bagadadji étranglé 

scandale

AFP

Afrique du Sud: Zuma rembourse l'Etat dans le scandale de sa résidence privéee

Afrique du Sud: Zuma rembourse l'Etat dans le scandale de sa résidence privéee

AFP

Egypte: nouveau ministre sur fond de scandale de corruption

Egypte: nouveau ministre sur fond de scandale de corruption

AFP

Maroc: scandale autour du parti islamiste

Maroc: scandale autour du parti islamiste

marches

AFP

Présidentielle en RDC : appel

Présidentielle en RDC : appel

AFP

Afrique: les entreprises locales grignotent les marchés des multinationales

Afrique: les entreprises locales grignotent les marchés des multinationales

AFP

Congo : l'opposition fait machine arrière, annule ses marches de contestation

Congo : l'opposition fait machine arrière, annule ses marches de contestation

amis

AFP

Roger Hanin applaudi une dernière fois par ses amis

Roger Hanin applaudi une dernière fois par ses amis

Rodolph TOMEGAH

Yaya Touré :

Yaya Touré :

Roger ADZAFO

Roger Milla :

Roger Milla :