mis à jour le

Centrafrique : Nicolas Tiangaye s'oppose au retour des troupes sud-africaines

Pour aider à stabiliser la Centrafrique, en proie à des problèmes récurrents de sécurité depuis la chute de François Bozizé dimanche 24 mars, 1 300 soldats des Etats membres de la Communauté économique des Etats de l'Afrique centrale (CEEAC) doivent bientôt se déployer dans le pays. Mais, le cas des forces sud-africaines pose problème. En effet, le Premier ministre Nicolas Tiangaye s'oppose à leur retour : « La proposition de leur retour est donc prématurée, selon le Premier ministre centrafricain Nicolas Tiangaye. Dans une semaine, ce dernier se rendra à Johannesburg pour rencontrer les autorités locales », rapporte RFI. Et pour cause, les militaires sud-africains ont combattu les rebelles du Séléka pour éviter le renversement de l'ex-président centrafricain réfugié au Cameroun.

Afrik

Ses derniers articles: La dépouille de Thomas Sankara exhumée, le Burkina Faso retient son souffle  L'Arabie Saoudite classe l'Algérie sur liste noire du financement du terrorisme  La Premier League, nouvelle terre d'accueil des joueurs africains 

Centrafrique

AFP

Hollande se rendra en Centrafrique le 13 mai, avant d'aller au Nigeria

Hollande se rendra en Centrafrique le 13 mai, avant d'aller au Nigeria

AFP

Hollande se rendra en Centrafrique le 13 mai, avant d'aller au Nigeria

Hollande se rendra en Centrafrique le 13 mai, avant d'aller au Nigeria

AFP

La force française Sangaris "demeurera" en Centrafrique pour "accompagner" son armée

La force française Sangaris "demeurera" en Centrafrique pour "accompagner" son armée

retour

AFP

A Butembo, dans l'Est du Congo : l'étonnant retour des maï-maï

A Butembo, dans l'Est du Congo : l'étonnant retour des maï-maï

AFP

Angleterre: Yaya Touré double buteur pour son retour avec City

Angleterre: Yaya Touré double buteur pour son retour avec City

AFP

Lutte contre le réchauffement: pas de retour en arrière, pour le président de la COP22

Lutte contre le réchauffement: pas de retour en arrière, pour le président de la COP22