mis à jour le

Idrissa Seck : "Je suis peiné par l'emprisonnement de Karim Wade"

A l'aérodrome de Tambacounda où il a effectué une escale, ce dimanche, pour se rendre au Daaka de Médina Gounass, le président de Rewmi se dit profondément peiné par l'emprisonnement de Karim Wade. A en croire L'Observateur lu par Rewmi.com, Idrissa Seck souhaite qu'on s'en sorte très vite et qu'on s'occupe de l'essentiel, c'est-à-dire de la prise en charge correcte des vraies préoccupations.

« Je ne souhaite pas faire de commentaire sur un dossier pendant devant la justice. Sur le plan humain, je suis bien peiné par tout ce gâchis et surtout l'image négative que cela renvoie au reste du monde. Parce que j'ai beaucoup d'amis à l'étranger qui reçoivent comme un bruit de fond très négatif tout ce tapage médiatique autour de cette question. Je souhaite qu'on en sorte très vite et qu'on s'occupe de l'essentiel, c'est-à-dire de la prise en charge correcte des vraies préoccupations du peuple sénégalais, que l'on résolve le chômage des jeunes, que l'on sorte de ce cycle des délestages interminables de l'électricité, qu'on songe à l'hivernage qui arrive dans quelques mois avec son cortège d'inondations et de difficultés, qu'on prépare aussi la campagne agricole. Cela me paraît beaucoup plus essentiel que tout ce brouhaha », déclare-t-il.
REWMI.COM/AW

Rewmi

Ses derniers articles: Remaniement ministériel du 1er Septembre : Comment Mimi Touré a court-circuité Eva Marie Coll  Aliou Cissé:  Nécrologie- Décès du journaliste Abdoulaye Sèye 

peine

AFP

RDC:

RDC:

AFP

Cameroun: peine de mort requise contre un journaliste de RFI

Cameroun: peine de mort requise contre un journaliste de RFI

AFP

CPI: prononcé d'une première peine contre le Congolais Bemba

CPI: prononcé d'une première peine contre le Congolais Bemba