mis à jour le

Méfaits des ordures ménagères : Les élus locaux de la région de Kédougou se liguent.

La problématique de la gestion des ordures ménagères constitue un véritable casse-tête pour les collectivités locales. Pour lutter contre cette insalubrité galopante, la coopération sénégalo-Allemande (GIZ /PRODDEL), un programme d'appui à la décentralisation et au développement local, avec l'appui de l'union des associations d'élus locaux (UAEL) a organisé un atelier de partage et de sensibilisation des élus locaux de la région de Kédougou sur la gestion de ces ordures.

Malgré le transfert de cette compétence, le problème de la gestion des ordures ménagères a été depuis longtemps le talon d'Achille des collectivités locales. Face à cette menace qui ne cesse d'impacter négativement sur l'environnement et le vécu quotidien des citoyens, les élus locaux de la région de Kédougou ont décidé de mener une véritable croisade contre l'insalubrité. C'est dans cette dynamique que l'Union des Associations d'Elus Locaux (UAEL) grâce à la coopération sénégalo-Allemande dénommée (GIZ /PRODDEL), un programme d'appui à la décentralisation et au développement local, a organisé un séminaire atelier à Kédougou. Une rencontre qui a comme objectif de «sensibiliser les acteurs locaux sur la gestion des ordures ménagères, vulgariser et diffuser le guide pour son appropriation par les collectivités locales». Un atelier «d'une importance capitale» qui, de l'avis de Kalidou Cissokho, directeur de l'agence régionale de développement, «est venu à son heure». Dans sa communication, le premier adjoint au maire de Kédougou, M. Tama Bindia s'est désolé du «manque d'un système cohérent de gestion qui fait que plus de 2000 m 3 de déchets s'accumulent actuellement dans la commune de Kédougou créant ainsi des nuisances et la prolifération d'insectes' mouches et moustiques) vecteurs de nombreuses maladies chez les enfants».
C'est pourquoi l'UAEL, consciente de sa mission de contribuer à la promotion du développement local, tente de fournir à ses membres un support technique et administratif dans l'exécution de leurs missions visant à améliorer la gestion des collectivités locales.
M. Mody Arman Diop, consultant et par ailleurs facilitateur de l'atelier, s'est réjoui «de la bonne participation des élus qui ont partagé leurs expériences autour de cette problématique de la gestion des ordures ménagères».
Papis Nimbaly BARRO
REWMI QUOTIDIEN

Rewmi

Ses derniers articles: Remaniement ministériel du 1er Septembre : Comment Mimi Touré a court-circuité Eva Marie Coll  Aliou Cissé:  Nécrologie- Décès du journaliste Abdoulaye Sèye 

ordures

AFP

RDC: "Kinshasa la Poubelle" croule sous les ordures

RDC: "Kinshasa la Poubelle" croule sous les ordures

La rédaction

Une nouvelle entité pour le ramassage des ordures

Une nouvelle entité pour le ramassage des ordures

Nabil

Quartier Niénéta

Quartier Niénéta

région

AFP

RDC: le HCR transfère 30.000 réfugiés sud-soudanais dans une région du nord-est

RDC: le HCR transfère 30.000 réfugiés sud-soudanais dans une région du nord-est

AFP

Somalie: le Puntland accusé d'avoir trompé les Etats-Unis pour frapper une région rivale

Somalie: le Puntland accusé d'avoir trompé les Etats-Unis pour frapper une région rivale

AFP

Congo: quatre militaires tués en une semaine dans une région du Sud

Congo: quatre militaires tués en une semaine dans une région du Sud