mis à jour le

Meurtre de Ghoorbin : le cinquième suspect devant la justice

Ahmud Battun, âgé de 28 ans, le cinquième suspect arrêté dans le cadre du meurtre de Sailesh Ghoorbin mardi dernier, sera traduit devant le tribunal de Mapou lundi pour sa mise en examen. Cet habitant de Grand-Baie est soupçonné d’avoir aidé à cacher l’arme du crime dans un terrain en friche à l’arrière de sa maison. D’ailleurs, les enquêteurs ont récupéré le couteau utilisé pour tuer Ghoorbin. Ahmud Battun a été interrogé samedi, avant d’être placé en détention provisoire.

Le Matinal

Ses derniers articles: 2 500 demandes pour le recrutement de 30 éboueurs  Réhabilitation des plages : le MOI entreprend des études dans plusieurs sites autour de Maurice  Le groupe BSP améliore ses services pour des PME 

meurtre

AFP

Meurtre d'experts de l'ONU en RDC: un accusé reconnu par un témoin lors du procès

Meurtre d'experts de l'ONU en RDC: un accusé reconnu par un témoin lors du procès

AFP

Égypte: un policier écope de dix ans de prison pour le meurtre d'une manifestante

Égypte: un policier écope de dix ans de prison pour le meurtre d'une manifestante

AFP

La mort de Mgr Bala, "le meurtre de trop" pour les évêques du Cameroun

La mort de Mgr Bala, "le meurtre de trop" pour les évêques du Cameroun

suspect

AFP

Experts de l'ONU tués en RDC: un suspect en garde

Experts de l'ONU tués en RDC: un suspect en garde

AFP

Louvre: le suspect dit être Abdallah El-Hamahmy, Egyptien de 29 ans

Louvre: le suspect dit être Abdallah El-Hamahmy, Egyptien de 29 ans

AFP

Attentat de Berlin: la famille du suspect tunisien sous le choc

Attentat de Berlin: la famille du suspect tunisien sous le choc

justice

AFP

Nigeria: la justice confisque une luxueuse propriété

Nigeria: la justice confisque une luxueuse propriété

AFP

Des proches de Bongo accusés de retarder la succession pour échapper

Des proches de Bongo accusés de retarder la succession pour échapper

AFP

Maroc: la justice ordonne une enquête après une vidéo controversée de Zefzafi

Maroc: la justice ordonne une enquête après une vidéo controversée de Zefzafi