mis à jour le

Logiciel de gestion / Un groupe mondial fait un constat : ‘’Les projections de croissance montrent un déficit de 15.000 à 20.000 consultants en Afrique’’ (L’intelligent d’Abidjan)

SAP, éditeur mondial de logiciels de gestion d’entreprise a organisé une conférence de presse le jeudi 18 avril, à Abidjan, pour clore son forum intitulé #L’innovation conduit le business#. De l’avis de Franck Cohen, président Europe, Moyen orient et Afrique de la firme, il s’agissait de présenter l’engagement envers l’Afrique en général et la Côte d’Ivoire en particulier, dans le cadre de la stratégie d’expansion sur le continent africain de la marque. Continent où la technologie est le catalys [...]

gestion

AFP

Abus sexuels en Centrafrique: "mauvaise gestion flagrante" des Nations Unies

Abus sexuels en Centrafrique: "mauvaise gestion flagrante" des Nations Unies

AFP

Burkina: le gouvernement de la transition accusé de mauvaise gestion

Burkina: le gouvernement de la transition accusé de mauvaise gestion

AFP

Tunisie: le gouvernement défend sa gestion de la crise

Tunisie: le gouvernement défend sa gestion de la crise

croissance

AFP

Pays arabes: le FMI prône une croissance inclusive face au mécontentement populaire

Pays arabes: le FMI prône une croissance inclusive face au mécontentement populaire

AFP

Kinshasa: les violences des inondations amplifiées par la folle croissance urbaine

Kinshasa: les violences des inondations amplifiées par la folle croissance urbaine

AFP

Christine Lagarde en visite au Bénin, prévoit une croissance de 6%

Christine Lagarde en visite au Bénin, prévoit une croissance de 6%

déficit

AFP

Afrique du Sud: le déficit commercial atteint 2,7 milliards d'euros en 2014

Afrique du Sud: le déficit commercial atteint 2,7 milliards d'euros en 2014

Neila Latrous

Projet de loi de finances 2014 : moins de croissance, plus de déficit budgétaire

Projet de loi de finances 2014 : moins de croissance, plus de déficit budgétaire

Déficit

Le mythe de l'Algérie riche, c'est terminé

Le mythe de l'Algérie riche, c'est terminé