mis à jour le

Après la sensibilisation, la répression

La direction générale de la police municipale de Ouagadougou a organisé, le jeudi, 18 avril 2013, une conférence de presse sur la situation des abattages clandestins dans la capitale burkinabè. Les responsables de la police municipale en ont profité pour informer les journalistes de la reprise des activités de la brigade de lutte contre le phénomène, qui va désormais réprimer les auteurs. La commune de Ouagadougou, dans sa volonté de lutter contre les abattages clandestins et de préservation de la (...) - Economie

répression

AFP

Répression en RDC: un rapport alourdit les chiffres officiels

Répression en RDC: un rapport alourdit les chiffres officiels

AFP

RDC: Kabila sort de son silence après la répression sanglante des marches

RDC: Kabila sort de son silence après la répression sanglante des marches

AFP

RDC: l'Eglise dénonce la répression sanglante de la marche des catholiques

RDC: l'Eglise dénonce la répression sanglante de la marche des catholiques