SlateAfrique

mis à jour le

Cartographie des harcèlements sexuels au Caire

Think Africa Press,un site britannique de réflexion sur l'Afrique, présente Harassmap, un service qui permet aux femmes égyptiennes de se défendre face aux harcèlements sexuels.

L’une des applications les plus innovantes du site est une carte interactive du Caire, où les femmes peuvent signaler les zones où elles ont été victimes de harcèlement. Le plan s’appuie sur la technologie de cartographie du site américain Nijel, qui développe des cartes pour localiser des problèmes de société, et les combattre.

Le site Harassmap a été créé par quatre militantes du Egyptian Center for Women’s Right (Association égyptienne pour les droits des femmes, ECWR). Deux d’entre elles, Rebecca Chiao et Engy Ghozlan expliquent :

«Nous avons nous-mêmes été victimes de harcèlement sexuel. Cette expérience personnelle nous a poussé à soutenir les femmes dans quatre domaines: offrir une plate-forme d’expression pour les victimes; faire connaître les ONG qui travaillent déjà sur ces questions auprès des services publics; aider les policiers à savoir où ils doivent concentrer leurs efforts; changer les mentalités vis-à-vis des femmes.»

La carte est pour l’instant la ressource principale du site, mais Enghy Ghoslan souligne qu’à terme, elles aimeraient y développer d'autres services et faire partager les idées d’hommes religieux progressistes, comme Abdel-Bayoumi Moati, doyen de la Faculté de théologie et ancien membre de l'Académie de Recherche Islamique Al-Azhar Al-Sharif (Caire).

Harassmap est un site qui fonctionne sur la base du volontariat et des dons, précise Think Africa Press.

Lu sur Think Africa Press