mis à jour le

Elections locales ivoiriennes : La famille houphouëtiste de nouveau face à elle-même

A L'occasion des premières élections locales depuis douze ans, les bureaux de vote ont ouvert dimanche en Côte d'Ivoire. Ce double  scrutin (il s'agit de municipales et de régionales) est  boycotté par le Front populaire ivoirien (FPI) de l'ex-président Laurent Gbagbo.  A Koumassi (Abidjan), certains électeurs  ont commencé à voter plus d'une demi-heure après l'ouverture officielle des bureaux de votes à 7h pour cause de retard dans l'installation du matériel, tandis qu'à  Abobo, les votes ont commencé  avec près d'une heure de retard.

L'Observateur Paalga

Ses derniers articles: Algérie: c'est Bouteflika lui-même qui organise la détestabilisation  Et maintenant les émeutes du courant  Sommet Afrique-Etats-Unis: les moutons noirs de Washington 

élections

AFP

Zimbabwe: le vice-président promet des élections libres et équitables

Zimbabwe: le vice-président promet des élections libres et équitables

AFP

Lesotho: dépouillement en cours après des élections "calmes"

Lesotho: dépouillement en cours après des élections "calmes"

AFP

Elections législatives au Lesotho: coalition instable en vue

Elections législatives au Lesotho: coalition instable en vue

famille

AFP

Côte d'Ivoire: après six ans de séparation, des jeunes retrouvent leur famille

Côte d'Ivoire: après six ans de séparation, des jeunes retrouvent leur famille

AFP

Afrique du Sud: le fils d'une riche famille revient sur les lieux du crime

Afrique du Sud: le fils d'une riche famille revient sur les lieux du crime

AFP

Afrique du Sud: la famille Mandela déchirée par l'héritage ANC

Afrique du Sud: la famille Mandela déchirée par l'héritage ANC