mis à jour le

Plus de 9 millions de mines détruites en 50 ans

Les différentes unités du Génie de combat de l'Armée nationale populaire, opérant sur les bandes frontalières de l'est, l'ouest et le sud-ouest du pays ont déterré et détruit, depuis l'indépendance jusqu'au mois de janvier dernier, plus de 9 020 000 mines antipersonnel, antigroupe ou éclairantes. Au niveau, par exemple, des deux bandes frontalières, les fameuses lignes fortifiées et électrifiées Challe et Morice, qui relèvent désormais des 2e  et 5e  RM,  au mois de janvier dernier, les unités spécialisées de l'ANP, qui sont à présent dotées de moyens d'intervention sophistiqués pour les opérations de déminage ont procédé à la destruction de 666 436 mines dont 563 536 antipersonnel , 98 824 antigroupe et plus de 4000 éclairantes, indique-t-on dans un communiqué de presse du MDN. Depuis février 2011, l'opération de déminage des lignes des zones frontalières des régions du sud-ouest du pays (3e RM) a été entièrement achevée  par les unités du Génie de combat de l'ANP.

El Watan

Ses derniers articles: Programme AADL 2 : les résultats communiqués  Tizi Ouzou : Les retraités de l‘ANP s’organisent  Sellal : Les visites de terrain n'ont rien 

mines

AFP

Togo: les employés dans les mines de phosphate se sentent "exploités"

Togo: les employés dans les mines de phosphate se sentent "exploités"

Concession

Le bras de fer ardu de l'Etat guinéen contre un géant minier

Le bras de fer ardu de l'Etat guinéen contre un géant minier

AFP

Burkina: une enfance

Burkina: une enfance