mis à jour le

Ousmane Tanor Dieng réaffirme l’ancrage du PS dans "Benno"

Le secrétaire général du Parti socialiste (PS), Ousmane Tanor Dieng, a réaffirmé samedi à Mont-Rolland (Tivaouane) l'engagement de sa formation à aller aux élections locales de 2014 avec la coalition Benno Bokk Yaakar (BBY).

''D'ici au mois de mai prochain, les partis membres de la coalition Benno vont sortir une déclaration commune pour ces élections locales en vue de la confection des listes communes'', a-t-il annoncé.

M. Dieng s'exprimait à l'issue d'une rencontre avec les responsables socialistes du département de Tivaouane pour faire l'état des lieux sur la vente des cartes de membre du PS en vue des renouvellements des instances de base dudit parti.

Il a invité les militants socialistes à rester mobilisés jusqu'au prochain congrès du PS prévu en juillet prochain et même après. ''L'animation, la sensibilisation et la massification du parti vont démarrer en direction des élections locales de 2014'', a-t-il indiqué, soutenant que ''chaque chose a son temps en politique''.

Face à la situation difficile du pays, en termes d'éducation, de santé, l'énergie et l'emploi des jeunes, a dit le leader socialiste, ''la seule préoccupation des membres de la coalition est d'aider le chef de l'Etat, Macky Sall, et son gouvernement à relever le défis pour trouver des solutions à ces problèmes''.

''La responsabilité historique du Parti socialiste n'incombe à ses militants de faire moins que cela et il est recommandé en ces moments-ci de voir seul l'intérêt du pays et non l'intérêt seul d'un parti politique'', a soutenu le secrétaire général du PS.

Sur le cas de l'ex-ministre Karim Wade, Ousmane Tanor Dieng a trouvé "normale" son arrestation, relativement à la marche du pays et à l'engagement la coalition BBY, autour du candidat Macky Sall, pris à l'élection présidentielle de mars 2012. ''Un engagement devant le peuple sénégalais de faire la reddition des compte, une fois au pouvoir'', a-t-il rappelé.

Pour M. Dieng, tout le monde doit laisser la justice faire son travail. ''Le Sénégal est un Etat de droit'' et la présomption d'innocence sera respectée, ainsi que le droit à la défense. ''Nous avons une justice indépendante. Aucun citoyen n'est aujourd'hui au dessous des lois et la position du PS est claire à ce niveau'', a-t-il précisé.

Aps

Rewmi

Ses derniers articles: Remaniement ministériel du 1er Septembre : Comment Mimi Touré a court-circuité Eva Marie Coll  Aliou Cissé:  Nécrologie- Décès du journaliste Abdoulaye Sèye 

PS

AFP

Gabon: polémique dans la presse sur un communiqué du PS français

Gabon: polémique dans la presse sur un communiqué du PS français

AFP

Congo: le PS juge "non crédible" la victoire annoncée de Denis Sassou Nguesso

Congo: le PS juge "non crédible" la victoire annoncée de Denis Sassou Nguesso

Azdine Douair

Azdine Douair : le candidat qui dérangeait le PS de Montpellier ?

Azdine Douair : le candidat qui dérangeait le PS de Montpellier ?