mis à jour le

Motion de soutien au frère Karim Wade (Ibrahima DIOP Fédération PDS/France)

Cher frère,
La Fédération du Parti Démocratique Sénégalais de France vous adresse ce message de soutien, de fraternité et de solidarité.

Nous vous souhaitons bon courage dans cette entreprise de déstabilisation et de haine orchestrée par Macky Sall et sa cour de répression de l'enrichissement illicite qui n'est rien d'autre qu'une Gestapo où police politique pour museler et traquer les responsables libéraux en vue de liquider un parti gênant . Nous vous exhortons dans cette épreuve à garder toute votre dignité et de n'envisager aucune négociation avec ce régime.

En vous mettant dans cette situation, Macky Sall s'attaque à tout le Parti Démocratique Sénégalais non pas parce que vous êtes le fils du Secrétaire Général National du parti mais que vous avez participez à l'instar des autres membres du PDS au déclenchement du processus de construction d'un Sénégal émergent sous le magistère du Président Abdoulaye Wade.

De ce fait, la fédération du Parti Démocratique Sénégalais de France restera mobilisée pour entreprendre toute action politique à la dimension de cette forfaiture et lance un appel à tous les Sénégalais épris de paix et de justice à faire face à ce régime dictatorial, terroriste et mafieux de Macky Sall dont la méthode est pire que celle de Staline.

Pour la Fédération PDS/France,
Le Président de la commission communication
Ibrahima DIOP

soutien

AFP

Paris va défendre face

Paris va défendre face

AFP

Macron apporte un soutien appuyé

Macron apporte un soutien appuyé

AFP

Attentat de Mogadiscio: Paris, Londres et l'UA assurent la Somalie de leur soutien

Attentat de Mogadiscio: Paris, Londres et l'UA assurent la Somalie de leur soutien

Wade

AFP

Sénégal: l'ex-président Wade renonce

Sénégal: l'ex-président Wade renonce

AFP

Législatives au Sénégal: l'ex-président Wade appelle

Législatives au Sénégal: l'ex-président Wade appelle

AFP

Législatives/Sénégal: l'ex-président Wade rentre

Législatives/Sénégal: l'ex-président Wade rentre