mis à jour le

L’Adema et la présidentielle 2013 : Qu’est-ce qui fait courir Dramane Dembélé?

Depuis l’annonce de sa candidature pour l’élection présidentielle de 2013, le jeune Dramane Salif Dembélé ne dort plus que d’un ½il. Bousculé par la force du changement et du renouveau qu’il incarne, il s’est lancé, comme il l’avait promis, dans la dynamique de réaliser un Etat stratège où le génie créateur des enfants du Mali innove pour son développement, crée des alternatives pour que notre pays avance en paix, avec la bénédiction des anciens. Et pour causse ?

Dramane Dembélé (au milieu)

L’annonce de la validation de la candidature du  » candidat du changement et du renouveau  » a été accueillie par des ovations bien nourries. Et le jeune de 46 ans a aussitôt répondu avec courage et dévouement : «  J’accepte avec humilité cette lourde charge. Que Dieu me donne la force et l’inspiration nécessaires pour répondre aux aspirations des Maliennes et des Maliens « .

Un homme de devoir et de mémoire

Les premières pensées du porte-étendard de l’Adéma PASJ sont allées à ses parents, à sa famille et aux militants du parti qui ne sont plus de ce monde et qui ont payé de leur vie pour l’avènement de la démocratie au Mali. A ce devoir de mémoire, Dramane Dembélé a joint les troupes françaises et leurs alliés qui ½uvrent inlassablement pour la reconquête de l’intégrité territoriale du Mali.

En acceptant la mission qu’il qualifie «  d’historique « , le candidat du changement et du renouveau a rendu un hommage appuyé au premier président démocratiquement élu du Mali, Alpha Oumar Konaré, et à son encadreur Pr. Dioncounda Traoré aujourd’hui président de la République par intérim. Il a confié sa candidature à ces deux personnalités ainsi qu’à tous ses aînés du parti sans l’accompagnement desquels, reconnaît-il, «  rien de solide et de durable ne serait au rendez-vous « .

Au peuple Adéma, Dramane Dembélé a laissé entendre que le choix qui vient d’être fait est celui de toute la jeunesse avant d’ajouter que,  » sa candidature est celle de toute la Ruche, des Abeilles et de tous les aînés « .

Pour ainsi dire, celui qui sait d’où il vient, ne se trompe pas d’itinéraire. Et la victoire de Dramane Dembélé est à ce prix. Ce qui fait qu’il a effectué le voyage au bercail, à Ségou, sa ville natale dès le lundi ; avant de venir rencontrer une fois de plus les abeilles au siège du parti le mercredi à 19 h. Comme on le dit, le poisson n’a de force que dans l’eau. Et Dramane ne veut rater aucune occasion de rassembler les abeilles autour de sa candidature. Il est en train de tout mettre en ½uvre pour bénéficier de la bénédiction des anciens qui, pour une majorité consciencieuse du rôle et de la place de l’adéma dans le jeu politique malien, a déjà opté pour conduire les pas du candidat vers une victoire éclatante.

Ibrahima N’Diaye, le chef d’équipe, a déjà donné le ton :  » Nous n’avons pas d’autre choix que de soutenir Dramane Dembélé et de l’accompagner. Il n’y aura pas match entre l’Adéma et une autre formation politique pour Koulouba 2013.  Si l’Adéma reste soudée, elle restera invincible « .

Voilà donc pourquoi Dramane Dembélé attache la ceinture. Et pourquoi l’Adéma, comme un seul homme, a tout intérêt à soutenir sans ambages son candidat, pour l’avenir politique du parti t de ses responsables et militants, pour l’essor de la démocratie au Mali. Ils sont très nombreux les militants engagés dans ce combat, et lors de la conférence d'investiture déjà la preuve était établie que Dramane Salif Dembélé avait le soutien d'une majorité écrasante de sections. Le jeu ne fait que commencer. Et l'Adéma peut tout régler en son sein. Il suffit d'y croire.

Qui vivra verra !

Mamadou DABO

Mali Web

Ses derniers articles: Atelier de concertation du HCR sur le retour des réfugiés et déplacés du Mali : Les acteurs en conclave pour la facilitation du processus  ORTM / Journal TV 20h du 15 Septembre 2013  L’étrangleur de Bagadadji étranglé 

présidentielle

AFP

Présidentielle en Gambie: avance réduite pour le vainqueur Barrow

Présidentielle en Gambie: avance réduite pour le vainqueur Barrow

AFP

Ghana: dernière ligne droite avant la présidentielle

Ghana: dernière ligne droite avant la présidentielle

AFP

Ghana: les rastas prêchent pour la paix avant la présidentielle

Ghana: les rastas prêchent pour la paix avant la présidentielle

2013

AFP

Madagascar: reprise du procès du lynchage d'un Français et d'un Italien en 2013

Madagascar: reprise du procès du lynchage d'un Français et d'un Italien en 2013

AFP

Attaques de 2013 en RDC : vingt ans de prison pour 17 adeptes d'une secte

Attaques de 2013 en RDC : vingt ans de prison pour 17 adeptes d'une secte

AFP

Comores: lourdes condamnations après la tentative de putsch d'avril 2013

Comores: lourdes condamnations après la tentative de putsch d'avril 2013