mis à jour le

On vous le dit

-Mort d'un artiste à la direction de la culture de Chlef L'artiste, Ali Haouassa, parolier à l'association El Athmania de musique andalouse de Ténès, est décédé d'une crise cardiaque, mercredi dernier, au siège de la direction de la culture de la wilaya de Chlef, a-t-on appris auprès de cette institution. Selon notre source, le défunt était dans la salle d'attente, lorsqu'il s'est affaissé sur le sol, devant les regards médusés des autres artistes conviés à une réunion de préparation de la Journée de l'artiste et de la fête du 5 Juillet. Le médecin, dépêché sur les lieux, n'a pu que constater le décès de l'artiste dont le corps a été évacué vers la morgue de l'hôpital de Chlef. Après une minute de silence à la mémoire du disparu, les responsables de la direction de la culture, ainsi que les artistes présents, ont décidé, à l'unanimité, de lui attribuer un prix, à titre posthume, le 8 juin prochain, à l'occasion de la Journée de l'artiste. -Le wali de Blida et la Foire du Ceimi ! La cinquième édition de la Foire de l'association patronale, Ceimi, se déroule du 20 au 26 avril, au niveau du complexe omnisports Mustapha Tchaker, de Blida. Appelée Mitex, cette manifestation se veut une occasion pour réunir les opérateurs économiques algériens et surtout promouvoir le produit national. L'EPIC, Ectomdi, relevant de la commune de Blida, spécialisé dans la collecte, le ramassage, le traitement et le transport des ordures ménagères et déchets inertes, veut participer à cette foire afin de contracter d'éventuels marchés auprès des industriels et renflouer ainsi ses caisses. Mais cet établissement manque cruellement de moyens financiers pour avoir un espace à la foire. «Un responsable du Ceimi m'a dit, ou bien je paye, ou bien il me faut une intervention du wali pour pouvoir participer gratuitement», déclare le premier responsable de l'Ectomdi. Mitex est organisée sous le haut patronage du wali de Blida et l'Ectomdi a été créé en 2011, suite à un arrêté du même wali... -Les galas de Farid Ferragui reportés Les deux concerts que devait animer le chanteur Farid Ferragui, les 19 et 20 avril à Béjaïa, à l'invitation de la maison de la culture Taos Amrouche, sont reportés au mois de mai, pour des raisons de deuil national, décrété à la suite du décès de l'ancien président du HCE, Ali Kafi, indique un communiqué de la direction de la maison de la culture de Béjaïa. La direction de la maison de la culture a tenu à s'excuser auprès du grand public et des fans de l'artiste pour cette annulation décidée à la dernière minute et les informe que les deux galas sont de nouveau programmés pour le 17 et 18 mai 2013. -Des Cherchellois en colère La décision surprenante des autorités civiles de Cherchell de transformer un site archéologique en lieu de commerce a soulevé l'ire des citoyens. Dans une pétition, ils interpellent la wali et les Hautes autorités du pays pour dénoncer les dérives des gestionnaires locaux des affaires publiques. Le site, en lui-même, avait fait l'objet d'une fouille archéologique préventive au mois d'octobre 2003. L'avis défavorable des services de sécurité n'a pas été pris en considération par les responsables locaux. Notons que ce site est situé dans une zone sensible, à proximité de l'académie militaire interarmes. -Les «Kafala cafés» de l'AAEFAB Pour poursuivre avec ses traditions et pour répondre à la demande d'un espace d'échanges entre parents kafils, le prochain Kafala café aura lieu samedi 27 avril au centre Amel-Temi Tidafi de Palm Beach (Staouéli à partir de 14 h). Gâteaux maison et autres petites douceurs sont les bienvenus pour le plaisir de tous. Pour toute information : AAEFAB tél : 0771 581 047 / 0780 803 478 Mail: [email protected]