mis à jour le

la date du congrès sera connue avant le 28 juin

Le secrétaire général par intérim du Rassemblement national démocratique (RND), Abdelkader Bensalah, a fini par annoncer, lors de la réunion du comité technique national, la date de la tenue de la session extraordinaire du conseil national du parti prévue pour le 20 juin prochain. Les membres de ce conseil sont sommés de fixer la date du congrès avant le 28 juin. «Le 3e congrès a été organisé le 28 juin 2008. Cinq ans sont déjà passés et nous sommes obligés de tenir les 4es assises avant le 28 juin 2013 si l'on veut être dans les normes», souligne un militant du parti. Fait que confirme Mme Nouara Djaâfar, porte-parole du RND, en précisant que le conseil national désignera à cet effet la commission de préparation du congrès et la date de la tenue de celui-ci. Des assises qui auront probablement lieu vers la fin de l'année en cours. Interrogé sur le futur secrétaire général de cette formation, nos sources révèlent que, pour l'heure, aucun militant ne s'est exprimé sur cette question et aucun cadre du RND ne s'est aventuré à annoncer sa candidature, d'autant plus que la priorité actuellement, selon eux, est à la réorganisation de la maison RND. Les cadres du parti sont persuadés que ni Abdelkader Bensalah ni Yahia Guidoum ne postuleront. «Au RND, les militants sont sur leurs gardes, ils n'osent pas avancer de noms de crainte d'être accusés de perturbateurs ou de manipulateurs», nous explique-t-on. Cependant, avant de céder sa place au nouveau secrétaire général du parti, Abdelkader Bensalah continuera à gérer, durant cette période de transition, les affaires courantes. «A l'heure actuelle la priorité doit être accordée au rétablissement de la cohésion et de l'unité des rangs autour des principes nationaux fondateurs du RND», lit-on dans le communiqué sanctionnant les travaux de cette rencontre. Les coordinateurs des 48 wilayas ont été cha-rgés de recueillir les questionnaires remis aux militants de base. Dans ce questionnaire, la base est interrogée sur les lacunes et les défaillances observées aussi bien au sein de la direction qu'au niveau des instances de wilaya. Par ailleurs, une autre décision importante prise par le comité technique a trait à la réintégration des cadres et militants exclus par l'ancienne direction. Dans ce sens, un mémorandum, qui explique les modalités de réintégration et de réhabilitation de ces militants sera envoyé aux secrétaires de wilaya. Une commission de recours composée de cinq membres et présidée probablement par Hacène Laskri sera installée pour examiner les dossiers des militants.  

El Watan

Ses derniers articles: Programme AADL 2 : les résultats communiqués  Tizi Ouzou : Les retraités de l‘ANP s’organisent  Sellal : Les visites de terrain n'ont rien 

congrès

AFP

Tunisie: le syndicat UGTT en congrès pour renouveler sa direction

Tunisie: le syndicat UGTT en congrès pour renouveler sa direction

AFP

RDC: une ex-élue du Congrès américain pour soigner l'image du pays

RDC: une ex-élue du Congrès américain pour soigner l'image du pays

AFP

Burundi: le Parlement se réunit en Congrès pour débattre de la mission de l'UA

Burundi: le Parlement se réunit en Congrès pour débattre de la mission de l'UA