mis à jour le

Le peuple vénézuélien et Maduro ont gagne! Le Socialisme du 21e Siècle poursuit son chemin.

Le Mali n'oubliera jamais ce grand bienfaiteur qu'était Hugo Chavez. Infatigable militant de la cause du tiers monde contre l'impérialisme occidental, il était un des rares Chef d'Etat à tenir face aux grands de ce monde. Pour rappel, après une visite d'amitié effectuée en Aout 2006 dans notre pays, feu M. Chavez avait offert à l'une de nos jeunes banques la somme de 5 millions de dollars et fait construit à Yirimadio 100 logements sociaux. Son dauphin, Nicolas Maduro, élu à la suite d'élections libres et justes, perpétuera, sans l'ombre d'un doute, son ½uvre altruiste.

Nicolas Maduro, élu à la suite d'élections libres et justes

Le Conseil National Electoral  de la République Bolivarienne du Venezuela (CEN)  a proclamé lundi 15 avril 2013 Nicolas Maduro Moros jusqu'ici Président Intérim et Candidat du PSUV, comme  nouveau Président de la République et successeur du défunt Président Hugo Chavez Frias.

La Présidente du CEN, Tibisay Lucena a indiqué que Nicolas Maduro s'est imposé  par  70563 747 voix (50,755%)  à Henrique Capriles dans un scrutin auquel avaient pris part 14.967.737 votants soit une participation de 79,17 %.

« Je suis le fils de Chavez, je suis chaviste, je suis le premier Président Chaviste après Hugo Chavez Frias  et je vais accomplir pleinement son héritage, a savoir, protéger les modestes, les pauvres, protéger la Patrie dans la sauvegarde de l'indépendance, protéger la Patrie dans son ½uvre de construire le socialisme »  avait déclaré le Président Maduro après la Proclamation des résultats.

« Nous  sommes des militants de la cause d'Hugo Chavez » :

Dans une interview accordée au journaliste Jose Vicente Rangel, le Candidat Maduro avait déclaré  que « nous nous sentons profondément  fiers d'être des militant s soumis aux idéaux et a l'exemplarité   de Chavez. Nous avons rompu le maléfice de la trahison que les classes politiques dominantes avaient imposé  à la politique au Venezuela » .

Pour Maduro, le  Président Hugo Chavez a réussi a promouvoir un leadership collectif qui commence depuis le peuple, base de l'organisation sociale. Il a construit une puissante force qui se traduisit en un bloc historique qui a substitué le vieux bloc bourgeois  et cela a permis l'émergence des leaderships populaires.

Madura avait déclaré aussi : « Je vais être Président pour les six prochaines années et j'aspire en réalité, qu'a la fin de cette période en 2019, avoir une Venezuela sure, stable, avoir des jeune qui au lieu des pistolets, aient des instruments de musique, jouent au théâtre, se donnent a la culture, qui soient entrain de participer dans la prise des décisions politiques de la Patrie ».

Il a rappelé que le Président Chavez a toujours utilisé le concept de construire une Nouvelle Patrie, la Bonne Patrie qui n'est autre que la matérialisation de l'implication de nouveaux secteurs populaires dans les décisions de la politique nationale. « Le Président Chavez m'a donné ce drapeau et je l'assume avec certitude, avec la force  et l'amour nécessaires. Je le dis du point de vue de ma conviction idéologique  et de mes sentiments de  chrétien, aujourd'hui plus chrétien que jamais » avant de  poursuivre « si nous avions pu protéger les pauvres ou non, on va le voir, si nous avions été loyaux, on va nous dire si nous avions été loyaux avec les idéaux   et l'héritage de Hugo Chavez. J'aspire, a ce qu'a l'ultime seconde de ma vie, au moment de m'en pour toujours, avoir donné tant d'amour a ce Peuple, qu'il puisse aspirer à atteindre un autre rêve, être avec Lui une fois de lus, me retrouver de nouveau avec le Comandant Chavez. Ceci est ma plus haute aspiration dans la vie  et je vais l'accomplir, je le jure au Peuple. Je vais l'accomplir, je ne faillirai  ni a Chavez ni au Peuple vénézuélien ».

Quelques legs  du Président Chavez à la postérité :

Le Président Hugo Chavez a été un homme unique dans multiples domaines de la vie politique, sociale et économique, dans lesquels il a réalisé d'importantes contributions pour  la bonne marche de l'humanité. La profondeur, la portée  et la popularité de ses réussites le distinguent comme le «  Président de la Renaissance du 21e siècle » .

Des  sus premiers débuts au pouvoir, Chavez avait initiée  un changement constitutionnel qui faciliterait la responsabilisation des dirigeants et des institutions face aux citoyens. Chavez a appris de l'intervention démocratique des citoyens que les défenseurs les plus effectifs de la démocratie se trouvaient au niveau des travailleurs et que ses ennemis se trouvaient au sein des élites des entreprises y et des officiers de l'armée et leurs contacts de Miami et Washington.

Un  des aspects les plus profonds  et influents du leg de Chavez es l'originale synthèse de trois grands courants de pensée politique : le christianisme populaire, le Nationalisme et l'intégration régionale. Aussi, la méthode de pensée que Chavez a léguée aux intellectuels et activistes du Monde est global et spécifique, historique et théorique, matériel et éthique et embrasse l'analyse de classe, la démocratie et la transcendance spirituelle en résonnance avec la grande humanité, dans un langage que n'importe qui peut comprendre. La philosophie et la pratique  de Chavez ont démontré que l''art de formuler des idées complexes dans un langage simple peut amener   des millions de personnes « a faire l'histoire au lieu de l'étudier ».

Une des originalités du Président Chavez est que sa profonde compréhension des attitudes et comportements populaires était fortement enracinés dans l'histoire des injustices raciales et de classe  et de la rébellion populaire du Venezuela. Le Président Chavez a été un Président socialiste durant plus de 13 ans qu'il a fait face a une opposition violente et prolongées a grande échelle  et aux sabotages financiers de Washington, l'élite économique locale et les magnats des mass-médias. Il a été l'artisan de la conscience politique qui a motivé des millions de travailleurs et assuré la loyauté constitutionnelle de l'armée pour vaincre le coup d'état militaire appuyée par les Etats Unis en 2002.

Aussi, faut-il souligner que les politiques de sécurité nationale du Président Hugo Chavez se fondaient sur des principes démocratiques et dans la claire reconnaissance des graves menaces qui pèsent sur la souveraineté du pays. Il a réussi a sauvegarder la sécurité nationale et les droits démocratiques et libertés politiques de ses concitoyens en même temps, une prouesse que le Venezuela a gagné l'admiration et l'envie des avocats constitutionalistes et citoyens des Etats Unis et de l'Union Européenne.

Les legs du Président Hugo Chavez Frias possèdent différentes facettes. Ses contributions sont originales, théoriques et pratiques de dimension universelle. Il a démontré dans la pratique comment un petit pays peut se défendre contre l'impérialisme, maintenir les principes démocratiques et en même temps mettre en marche des programmes sociaux très avancés. Sa recherche d'intégration régionale et la promotion des valeurs éthiques  au sein du gouvernement de la Nation sont des exemples plausibles de haute portée dans un monde capitaliste inondée de politiciens corrompus qui rabaissent le niveau de vie de leurs peuples alors qu'ils laissent les ploutocrates s'enrichir.

Boubacar Cissé

Sources :

Correo del Orinoco

QUESTIONS : CHAVEZ MARCO EL CAMINO

Mali Web

Ses derniers articles: Atelier de concertation du HCR sur le retour des réfugiés et déplacés du Mali : Les acteurs en conclave pour la facilitation du processus  ORTM / Journal TV 20h du 15 Septembre 2013  L’étrangleur de Bagadadji étranglé 

peuple

AFP

Tchad: "Le peuple prêt pour le changement", selon un chef de la société civile

Tchad: "Le peuple prêt pour le changement", selon un chef de la société civile

AFP

Soudan du Sud: le président s'excuse auprès du peuple pour les "insupportables souffrances"

Soudan du Sud: le président s'excuse auprès du peuple pour les "insupportables souffrances"

AFP

Le président afghan remercie le peuple américain dans un discours au Congrès

Le président afghan remercie le peuple américain dans un discours au Congrès

Socialisme

Côte d’Ivoire

François Hollande a-t-il trahi les pro-Gbagbo?

François Hollande a-t-il trahi les pro-Gbagbo?