mis à jour le

Des français présentent un programme de travail pour aider à la gestion des déchets solides, dans le gouvernorat de l’Ariana

Dans le cadre de la visite de travail qu’ils effectuent dans le gouvernorat de l’Ariana ( Nord de Tunis ), des experts dans le domaine de la coopération décentralisée locale du conseil de la région de l’Essonne ( France ) ont présenté un programme de travail pour aider à la gestion des déchets solides, dans le gouvernorat de l’Ariana, au cours d’une réunion, jeudi, au Montazah Bir Belhassan, avec les représentants de l’Agence de gestion des déchets et les municipalités de l’Ariana, de Sidi Thabet et Raoued.

Le programme d’action comprend, notamment, l’identification de la situation environnementale, dans la région, après la révolution, et les moyens utilisés pour la gestion des déchets ménagers, ceux du bâtiments, ainsi que les déchets médicaux et organiques, outre les problèmes posés aux municipalités et aux intervenants, surtout au niveau des déchets et de leur transport vers les décharges.

Le responsable de la coopération décentralisée au conseil de l’Essonne, Jamel Adila, a évoqué la possibilité d’instaurer des mécanismes de travail mixte pour la gestion des déchets solides provenant, en particulier, de la cité Ettadhamen, de Mnihla et de Raoued, tout en garantissant le soutien matériel et logistique nécessaire, d’après une étude scientifique qui sera à la base de la coopération bilatérale tuniso-française dans le domaine.

De son côté, le représentant de l’Agence nationale de gestion des déchets, Amor Zouaghi, a présenté les formes de coopération possibles, dans le domaine de la gestion des déchets solides, en insistant sur l’appui à la formation et à la promotion des compétences humaines, dans le domaine.

Il a, d’autre part, évoqué la mise en place d’un plan commun, avec l’aide des composantes de la société civile et du secteur privé, pour la gestion de ces déchets, dans les zones municipales concernées par les interventions, ainsi que l’échange de données et d’expertises, et le développement de projets de recyclage des déchets.

Par ailleurs, le représentant de l’Agence a ajouté que la valorisation des déchets organiques est de nature à consolider le secteur des énergies renouvelables, la production d’engrais qui aident à la fertilité des terres agricoles, l’ouverture d’horizons plus larges pour consolider l’emploi et la compétitivité, ce qui établit les base d’un développement local durable, dans le gouvernorat de l’Ariana.

Tunisie Focus

Ses derniers articles: Dimanche , Ban Ki-moon a reçu le rapport des enquêteurs de l’ONU en Syrie  Une météorite tombe  Journée internationale de la démocratie . Bla-bla-bla chez les arabes 

français

AFP

Avocat français enlevé

Avocat français enlevé

AFP

Tunisie: les touristes français reviennent timidement

Tunisie: les touristes français reviennent timidement

AFP

CAN-2017: les entraîneurs français encore plébiscités

CAN-2017: les entraîneurs français encore plébiscités

programme

AFP

Rwanda: un programme de médicaments à «prix abordables»

Rwanda: un programme de médicaments à «prix abordables»

AFP

République démocratique du Congo: l'ex-rébellion M23 demande un nouveau programme de démobilisation

République démocratique du Congo: l'ex-rébellion M23 demande un nouveau programme de démobilisation

AFP

Afrique du Sud: Lonmin programme 6.000 suppressions d'emplois dans ses mines de platine

Afrique du Sud: Lonmin programme 6.000 suppressions d'emplois dans ses mines de platine

travail

AFP

Gabon: les salariés de Shell-Gabon reprennent le travail

Gabon: les salariés de Shell-Gabon reprennent le travail

AFP

Soudan: les médecins en grève pour de meilleures conditions de travail

Soudan: les médecins en grève pour de meilleures conditions de travail

AFP

Niger: l'eau, travail de Sisyphe des humanitaires dans le sud-est

Niger: l'eau, travail de Sisyphe des humanitaires dans le sud-est