mis à jour le

Des français présentent un programme de travail pour aider à la gestion des déchets solides, dans le gouvernorat de l’Ariana

Dans le cadre de la visite de travail qu’ils effectuent dans le gouvernorat de l’Ariana ( Nord de Tunis ), des experts dans le domaine de la coopération décentralisée locale du conseil de la région de l’Essonne ( France ) ont présenté un programme de travail pour aider à la gestion des déchets solides, dans le gouvernorat de l’Ariana, au cours d’une réunion, jeudi, au Montazah Bir Belhassan, avec les représentants de l’Agence de gestion des déchets et les municipalités de l’Ariana, de Sidi Thabet et Raoued.

Le programme d’action comprend, notamment, l’identification de la situation environnementale, dans la région, après la révolution, et les moyens utilisés pour la gestion des déchets ménagers, ceux du bâtiments, ainsi que les déchets médicaux et organiques, outre les problèmes posés aux municipalités et aux intervenants, surtout au niveau des déchets et de leur transport vers les décharges.

Le responsable de la coopération décentralisée au conseil de l’Essonne, Jamel Adila, a évoqué la possibilité d’instaurer des mécanismes de travail mixte pour la gestion des déchets solides provenant, en particulier, de la cité Ettadhamen, de Mnihla et de Raoued, tout en garantissant le soutien matériel et logistique nécessaire, d’après une étude scientifique qui sera à la base de la coopération bilatérale tuniso-française dans le domaine.

De son côté, le représentant de l’Agence nationale de gestion des déchets, Amor Zouaghi, a présenté les formes de coopération possibles, dans le domaine de la gestion des déchets solides, en insistant sur l’appui à la formation et à la promotion des compétences humaines, dans le domaine.

Il a, d’autre part, évoqué la mise en place d’un plan commun, avec l’aide des composantes de la société civile et du secteur privé, pour la gestion de ces déchets, dans les zones municipales concernées par les interventions, ainsi que l’échange de données et d’expertises, et le développement de projets de recyclage des déchets.

Par ailleurs, le représentant de l’Agence a ajouté que la valorisation des déchets organiques est de nature à consolider le secteur des énergies renouvelables, la production d’engrais qui aident à la fertilité des terres agricoles, l’ouverture d’horizons plus larges pour consolider l’emploi et la compétitivité, ce qui établit les base d’un développement local durable, dans le gouvernorat de l’Ariana.

français

AFP

Des papiers français et un contrat: une nouvelle vie pour le "héros" malien

Des papiers français et un contrat: une nouvelle vie pour le "héros" malien

AFP

Le sans-papiers malien qui a sauvé un enfant va être naturalisé français

Le sans-papiers malien qui a sauvé un enfant va être naturalisé français

AFP

Kenya: le Français Sébastien Migné nouveau sélectionneur

Kenya: le Français Sébastien Migné nouveau sélectionneur

programme

AFP

Kenya: le président lance un programme en vue de l'exportation de brut

Kenya: le président lance un programme en vue de l'exportation de brut

AFP

Le roi du Maroc "mécontent" du retard dans le programme de développement d'Al-Hoceima

Le roi du Maroc "mécontent" du retard dans le programme de développement d'Al-Hoceima

AFP

Programme chargé pour Macron au Mali

Programme chargé pour Macron au Mali

travail

AFP

Zimbabwe: retour au travail de milliers d'infirmières et infirmiers grévistes licenciés

Zimbabwe: retour au travail de milliers d'infirmières et infirmiers grévistes licenciés

AFP

Le travail des enfants fréquent dans le secteur du tabac au Zimbabwe (HRW)

Le travail des enfants fréquent dans le secteur du tabac au Zimbabwe (HRW)

AFP

"Ni travail ni avenir"

"Ni travail ni avenir"