mis à jour le

Un chroniqueur de la Fox News appelle à « tuer tous les musulmans »

Alors que les forces de l'ordre et les responsables politiques font preuve de prudence quant aux coupables des attentats de Boston, un chroniqueur qui intervient régulièrement sur la très conservatrice chaîne de télévision américaine Fox News s'est hier laissé aller à des spéculations sur Twitter et a affirmé sans aucune preuve que les terroristes musulmans sont responsables des explosions de Boston, qui ont fait 3 morts et plus de 170 blessés, le 15 avril dernier.

 

"Allez tout le monde, laissons nous nous faire avoir par la sécurité nationale en laissant tous les Saoudiens rentrer dans notre pays sans vérifier leur profil", a posté Erik Rush sur son compte Twitter, à l'attention des ses quelques 37 000 "followers", provocant ainsi la stupéfaction des Twittos. Le journaliste Bill Schmalfeldt s'est empressé d'interpeller le chroniqueur : "Es-tu déjà en train d'accuser les musulmans ?" Erik Rush a alors proposé une solution abrupte et radicale : "Oui. Les musulmans sont le diable. Il faut tous les tuer."

"Oui l'islam est notre ennemi"

Suscitant de vives réactions sur la toile, Erik Rush a par la suite essayé tant bien que mal de se défendre en prétextant que c'était de "l'humour". L'excuse du sarcasme est pourtant bien difficile à croire quand on sait que le journaliste à de nombreuses fois fait preuve d'islamophobie. L'année dernière, Erik Rush avait écrit un article intitulé "Oui, l'islam est notre ennemi".

Inès Kheireddine

Algérie Focus

Ses derniers articles: En Algérie, le remaniement accouche d'un gouvernement sans hommes politiques  Un coup d’Etat en Algérie: la folle prédiction israélienne qui amuse les Algériens  Une enquête inédite révèle l'immense patrimoine immobilier parisien de dirigeants algériens 

musulmans

AFP

Mali: les mausolées de saints musulmans

Mali: les mausolées de saints musulmans

AFP

Nigeria: polémique sur les subventions aux pèlerins musulmans

Nigeria: polémique sur les subventions aux pèlerins musulmans

AFP

Les musulmans célèbrent la fin du ramadan malgré le choc des attentats

Les musulmans célèbrent la fin du ramadan malgré le choc des attentats