mis à jour le

Cérémonie de passation de service hier à l’école nationale de la police :  » Rassurez-vous, je ne suis pas venu pour casser…  » dixit le nouveau DG

Nommé lors du conseil des ministres du mercredi 10 avril  l’inspecteur général Alioune Badra Diamoutènè a officiellement pris fonction hier. L’école nationale de police a servi de cadre à cette cérémonie présidée par le secrétaire général du ministère de la Sécurité intérieure et de la protection civile. D’entrée de jeu, le nouveau patron a tenu à rassurer les policiers :  » je ne suis pas venu pour casser « .

Le DG Alou B Diamoutène

Conscient de l’importance des défis qui l’attentent, le nouveau Directeur Général de la police a sollicité l’accompagnement des plus hautes autorités du pays  pour l’aider à mettre en place un système de formation continu et permanent au niveau de la police.

Pour le nouveau patron de la police malienne, les problèmes de la police sont le plus souvent liés à l’absence d’une formation adéquate. Si cette défaillance est revue et corrigée tous les problèmes que connaît la police nationale aujourd’hui dont les querelles intestines, trouveront leurs solutions.  Pour cela, le nouveau DG ambitionne de transformer l’école nationale de la police en un centre permanent de formation. Qui permettra certainement de faire changer progressivement le comportement des policiers.

Il a par ailleurs profité de l’occasion pour lancer un appel à l’ensemble de la population malienne qui a également son rôle à jouer.  » Les responsables de la police, les policiers eux-mêmes, les responsables administratifs, les élus, sont interpellés, il faut que chacun s’y mette  » a-t-il déclaré.

Enfin, le nouveau DG de la police nationale a tenu à rassurer les policiers qui redoutent son arrivée à la tête de cet organe. « Je demande aux policiers de toute corporation de se mettre à l’aise. Je tiens à les rassurer que l’inspecteur général Diamoutènè n’est pas venu pour casser quoi que ce soit et c’est ensemble que nous allons former la famille  » a précisé le premier responsable de la police malienne qui entend ½uvrer pour l’instauration de la confiance entre l’administration et la police.

              Ramata S KEITA

Stagiaire

 

Mali Web

Ses derniers articles: Atelier de concertation du HCR sur le retour des réfugiés et déplacés du Mali : Les acteurs en conclave pour la facilitation du processus  ORTM / Journal TV 20h du 15 Septembre 2013  L’étrangleur de Bagadadji étranglé 

cérémonie

AFP

CAN: Libreville aux couleurs du Cameroun pour la cérémonie de clôture

CAN: Libreville aux couleurs du Cameroun pour la cérémonie de clôture

AFP

Kenya: amnistie sur l'ivoire avant une grande cérémonie de crémation

Kenya: amnistie sur l'ivoire avant une grande cérémonie de crémation

AFP

Kenya: cérémonie interreligieuse

Kenya: cérémonie interreligieuse

police

AFP

Côte d'Ivoire: la police arrête le porte-parole des ex-combattants

Côte d'Ivoire: la police arrête le porte-parole des ex-combattants

AFP

RDC: le siège du parti historique de l'opposition encerclé par la police

RDC: le siège du parti historique de l'opposition encerclé par la police

AFP

RDC: limogeage du chef de la police de Kinshasa

RDC: limogeage du chef de la police de Kinshasa