mis à jour le

Traque des biens mal acquis : Des responsables libéraux veulent négocier en catimini

Si au sein du Parti démocratique sénégalais (Pds), des militants et certains responsables politiques sont montés au créneau pour promettre des manifestations contre le régime, après l'emprisonnement de Karim Wade, plusieurs "fortes gueules" qu'on avait l'habitude d'entendre en pareille circonstance sont devenues inaudibles.

La raison, selon des sources dignes de foi, c'est que certaines personnalités de l'ancien régime négocient ferme pour, nous dit-on, échapper aux rigueurs carcérales de la Maison centrale d'arrêt et de correction de Rebeuss. En échange de quoi? Des milliards restitués sous cape et sans bruit? Déjà, pour ne prendre que le cas de Pape Diop, ancien maire de Dakar avant de présider aux destinées du défunt Sénat, le fait qu'il n'ait pas été cité dans le dossier de la traque des biens mal acquis avait été si suspect que certains avaient pensé que Pape avait négocié en catimini. Ce qui avait du reste été démenti. Mais si Pape Diop avait été ainsi mis en épingle, il n'est en vérité que l'arbre pour masquer la forêt. Car nuitamment et très discrètement, des médiateurs chaussent leurs babouches, pour essayer d'éviter la prison à certains. Certains marabouts influents seraient même entrés en scène sans bruit. Arguments de force, le pouvoir en place ne gagne rien en envoyant certains dignitaires de l'ancien régime en prison, s'ils acceptent de rembourser. Médiation pénale, version adoucie? Ces man½uvres peuvent-elles aboutir? De sources proches du pouvoir, on assure que ce sera "peine perdue", parce que c'est maintenant une affaire de justice. Pas si sûr, selon certains de nos interlocuteurs qui pensent que c'est la "meilleure solution" pour la sérénité dans le pays. Il faut signaler qu'outre Karim Wade, le procureur spécial près la cour de répression de l'enrichissement illicite avait cité les noms d'Oumar Sarr, d'Abdoulaye Baldé, de Tahibou Ndiaye (ancien directeur du Cadastre), de Doudou Diagne (ex directeur de l'Urbanisme), de Me Madické Niang et de Samuel Sarr.

Source : EnQuête








Rewmi

Ses derniers articles: Remaniement ministériel du 1er Septembre : Comment Mimi Touré a court-circuité Eva Marie Coll  Aliou Cissé:  Nécrologie- Décès du journaliste Abdoulaye Sèye 

traque

AFP

Centrafrique: fin de la traque contre Kony pour les forces américaines

Centrafrique: fin de la traque contre Kony pour les forces américaines

AFP

Libye: dans Syrte repris, la traque aux derniers jihadistes

Libye: dans Syrte repris, la traque aux derniers jihadistes

AFP

Nigeria: la police traque les ravisseurs de trois lycéennes

Nigeria: la police traque les ravisseurs de trois lycéennes

biens

AFP

Gambie: gel des biens de Jammeh, soupçonné d'avoir détourné 50 millions USD

Gambie: gel des biens de Jammeh, soupçonné d'avoir détourné 50 millions USD

AFP

Nigeria: arrestation de juges et biens saisis dans une opération anticorruption

Nigeria: arrestation de juges et biens saisis dans une opération anticorruption

AFP

Gabon: des biens immobiliers de la famille Bongo saisis par la justice en France

Gabon: des biens immobiliers de la famille Bongo saisis par la justice en France

libéraux

[email protected] (Author Name)

Lettre ouverte aux libéraux de Tunisie

Lettre ouverte aux libéraux de Tunisie

group promo consulting

L’UJTL menace les libéraux déserteurs

L’UJTL menace les libéraux déserteurs

MF

Youssou Diallo recadre Wade sur les retrouvailles libérales :

Youssou Diallo recadre Wade sur les retrouvailles libérales :