mis à jour le

Soudan : un Casque bleu de la force de paix tué au Darfour

KHARTOUM (AFP) - (AFP)

Un Casque bleu de la mission de paix conjointe Union africaine-ONU au Darfour (Minuad) a été tué vendredi par balle dans une attaque contre une base de l'organisation dans cette région de l'ouest du Soudan en proie aux violences, selon la Minuad.

"Un soldat de la Minuad a été tué et deux autres blessés dans une attaque menée par des inconnus sur la base proche de Muhagiriya", a déclaré la porte-parole de l'organisation Aicha Elbasri dans un communiqué, sans préciser la nationalité des victimes.

L'armée soudanaise a annoncé avoir pris mercredi le contrôle de Muhagiriya et mardi celui de la localité voisine de Labado, mettant fin à dix jours d'occupation par les rebelles de la faction de l'Armée de libération du Soudan (ALS) de Minni Minnawi, de cette région située au Darfour-Sud.

Ces deux localités sont stratégiques car situées le long des principales routes utilisées par les commerçants et les organisations d'aide humanitaire se déplaçant depuis Khartoum jusqu'au Darfour-Sud, en passant par le Darfour-Est, selon l'ONU.

Les rebelles, qui d'habitude mènent des attaques éclair, ont affirmé avoir battu en retraite devant le déploiement important des troupes régulières."Oui nous nous sommes retirés de Muhagiriya et Labado", a déclaré le porte-parole rebelle Abdallah Moursal.

Il a précisé que le gouvernement avait dépêché "d'immenses" convois de soldats, à partir de l'est et de l'ouest, et qu'ils étaient appuyés par des raids de l'aviation.

Des milliers de civils avaient trouvé refuge près des bases de la Minuad dans le secteur après le début des combats le 6 avril.

Plus de 40 membres de la Minuad ont été tués au Darfour en près de cinq ans.

En 2003, des tribus dont celle de Minnawi se sont soulevées contre Khartoum pour dénoncer la domination économique et politique des élites arabes, déclenchant un conflit long et dévastateur.

L'intensité des violences a fortement diminué ces dernières années même si les violences tribales et les combats entre rebelles et armée restent quotidiens au Darfour.

Au moins 300.000 personnes ont été tuées et 1,8 million déplacées au Darfour depuis 2003, selon une estimation de l'ONU.Khartoum parle de 10.000 morts.

Africa n°1

Ses derniers articles: Les coups de coeur du 24/06/13  Mali : l'UE débloque 90 millions pour "consolider" l'Etat  Afrique du Sud : un syndicat veut doubler les salaires dans les mines 

Soudan

AFP

Les tribulations d'un aviateur casse-cou au Soudan du Sud

Les tribulations d'un aviateur casse-cou au Soudan du Sud

AFP

Soudan du Sud: un "nettoyage ethnique en cours", selon l'ONU

Soudan du Sud: un "nettoyage ethnique en cours", selon l'ONU

AFP

Le Soudan du Sud accepte le déploiement d'une force régionale

Le Soudan du Sud accepte le déploiement d'une force régionale

paix

AFP

Ghana: les rastas prêchent pour la paix avant la présidentielle

Ghana: les rastas prêchent pour la paix avant la présidentielle

AFP

Centrafrique: désarmer et juger, deux écueils pour la paix

Centrafrique: désarmer et juger, deux écueils pour la paix

Be safe

Quels sont les pays les plus sûrs en Afrique en 2016?

Quels sont les pays les plus sûrs en Afrique en 2016?

Darfour

AFP

Soudan: trois employés de l'ONU enlevés au Darfour

Soudan: trois employés de l'ONU enlevés au Darfour

AFP

Soudan: Béchir annonce le retour de la paix au Darfour

Soudan: Béchir annonce le retour de la paix au Darfour

AFP

L'ONU prolonge sa mission au Darfour malgré l'opposition du Soudan

L'ONU prolonge sa mission au Darfour malgré l'opposition du Soudan