mis à jour le

Q&R: Pourquoi 'les victimes de viol doivent parler de leur traumatisme'

NATIONS UNIES, 18 avr (IPS) - Le viol est souvent perçu comme un traumatisme individuel, mais en réalité, son impact va bien au-delà d'une seule personne et affecte plutôt des communautés entières, compliquant la tâche déjà difficile d'aider les victimes de violences sexuelles.

IPS Inter Press Service

Ses derniers articles: Etats-Unis: denouvelles garanties pour le développement  CARAIBES: Un scientifique avertit sur la catastrophe du changement climatique  PACIFIQUE: La corruption défavorise des étudiants 

victimes

AFP

A Johannesburg, une école pour enfants réfugiés victimes de xénophobie

A Johannesburg, une école pour enfants réfugiés victimes de xénophobie

AFP

Tunisie: reprise des auditions des victimes de la dictature

Tunisie: reprise des auditions des victimes de la dictature

AFP

Crash vol EgyptAir Paris-Le Caire: traces d'explosif sur des victimes

Crash vol EgyptAir Paris-Le Caire: traces d'explosif sur des victimes

viol

AFP

Soldats français accusés de viol en Centrafrique: aucune mise en examen

Soldats français accusés de viol en Centrafrique: aucune mise en examen

AFP

Kenya: 100 ans de prison pour le viol de trois jeunes filles dans une église

Kenya: 100 ans de prison pour le viol de trois jeunes filles dans une église

AFP

Tchad: victime d'un viol collectif, Zouhoura brise le silence

Tchad: victime d'un viol collectif, Zouhoura brise le silence