mis à jour le

Guinée-Bissau : Indjai, chef d'état-major des armées, inculpé de narcoterrorisme aux États-Unis

Le chef d'état-major des armées de Guinée-Bissau, Antonio Indjai, a été inculpé aux États-Unis, le 18 avril, pour complot de narcoterrorisme avec les Forces armées révolutionnaires de Colombie (FARC), a annoncé le procureur de Manhattan. Un autre officier bissau-guinéen, José Américo Bubo Na Tchuto, et deux co-accusés sont également poursuivis pour trafic de drogue.

Jeune Afrique

Ses derniers articles: Égypte : une bombe désamorcée sur une voie ferrée  Somalie : deux attentats meurtriers frappent Mogadiscio  Nigeria : l'armée annonce avoir tué une cinquantaine de membres de Boko Haram 

Guinée-Bissau

AFP

Zika: les cas en Guinée-Bissau diffèrent de la souche identifiée en Amérique

Zika: les cas en Guinée-Bissau diffèrent de la souche identifiée en Amérique

AFP

Portugal: Eder est devenu une "fierté" pour la Guinée-Bissau

Portugal: Eder est devenu une "fierté" pour la Guinée-Bissau

AFP

L'Afrique de l'Ouest s'inquiète de la situation en Guinée-Bissau

L'Afrique de l'Ouest s'inquiète de la situation en Guinée-Bissau

chef

AFP

En Libye, le chef du HCR appelle

En Libye, le chef du HCR appelle

AFP

RDC: la prison de Kinshasa attaquée, un chef rebelle évadé

RDC: la prison de Kinshasa attaquée, un chef rebelle évadé

AFP

Zambie: le chef de l'opposition en prison au moins jusqu'au 22 mai

Zambie: le chef de l'opposition en prison au moins jusqu'au 22 mai

Etats-Unis

AFP

Centrafrique: les Etats-Unis sanctionnent deux chefs de milice

Centrafrique: les Etats-Unis sanctionnent deux chefs de milice

AFP

Nigeria et Boko Haram: 14 pays promettent leur aide, pas les Etats-unis

Nigeria et Boko Haram: 14 pays promettent leur aide, pas les Etats-unis

Investiture

Par sa pratique du pouvoir, Trump pourrait ressembler à certains dirigeants africains

Par sa pratique du pouvoir, Trump pourrait ressembler à certains dirigeants africains