mis à jour le

Le café Argana de Marrakech après l'explosion.  REUTERS/Youssek Boudlal
Le café Argana de Marrakech après l'explosion. REUTERS/Youssek Boudlal

Direct Maroc - Le bilan de l'attentat-suicide à Marrakech s'alourdit

  • Le bilan des tués s'alourdit et s'élève à au moins seize personnes
  • La piste d'un kamikaze est évoquée officiellement
  • Au moins trois Marocains et onze étrangers sont morts dans la déflagration qui s'est produite dans un café du centre de la ville très fréquenté par les touristes. On dénombre également 20 blessés
  • Au moins quatorze personnes ont été tuées dans un attentat à Marrackech, jeudi 28 avril à la mi-journée

- Jeudi 28 avril -

19h30 [Ministère français des Affaires étrangères, Présidence française] La France condamne avec la plus grande fermeté

Le président français Nicolas Sarkozy a appris avec consternation l'annonce de l'attentat à Marrakech.

Selon le communiqué du Palais de l'Elysée, Nicolas Sarkozy «condamne avec la plus grande fermeté cet acte odieux, cruel et lâche qui a fait de très nombreuses victimes parmi lesquelles des Français».

Le ministre français des Affaires étrangères Alain Juppé a fait une déclaration exprimant sa «très vive émotion» concernant l'attentat de Marrakech.

«La France condamne avec la plus grande fermeté cette attaque terroriste barbare que rien ne saurait justifier.»

L'Elysée comme le Quai d'Orsay ne donne aucune information sur le nombre de victimes françaises.

18h45 [El Pais] Chronologie des attentats au Maroc

L’attentat de Marrakech du 28 avril 2011 est l’un des plus graves depuis 1994.

En 2003, une série d’attentats terroristes frappant des sites fréquentés par des étrangers à Casablanca avaient causé la mort de 45 personnes dont 12 kamikazes.

18h30 [La Vanguardia, El Pais, EFE] Le bilan des tués s'alourdit

La Vanguardia rapporte que, selon des sources policières marocaines, dix-huit personnes sont mortes dans l'attentat de Marrakech, dont neuf étrangers. On dénombre une vingtaine de blessés dont cinq graves.

El Pais annonce que onze des dix-huit tués sont des étrangers.

18h25 [AFP/Romandie News] Quinze morts dont six Français tués

Selon des sources médicales citées par la chaine publique marocaine 2M, l'attentat à Marrakech a fait au moins 15 morts dont six Français.

17h30 [AFP/Romandie News] Le roi Mohammed VI ordonne une enquête

Le roi Mohammed VI du Maroc a ordonné une enquête rapide et transparente sur l’attentat, selon une annonce du cabinet royal.

Le souverain a ordonné aux ministres de l'Intérieur et de la Justice d'informer l'opinion publique des conclusions des investigations.

17h00 [El Pais, AFP] La piste du kamikaze

Plusieurs sources marocaines évoquent la piste d’un attentat suicide.

Un responsable de la préfecture de Marrakech a précisé à l'AFP qu'«il pourrait s'agir d'un acte perpétré par un kamikaze».

«Nous avons trouvé des clous dans l'un des corps», a-t-il indiqué, suggérant que la bombe était composée d'explosif et de morceaux d'acier.

16h30 [goud.ma] Plusieurs photos de l'intérieur du café-restaurant l'Argana

Plusieurs photos de l'attentat sont déjà disponibles sur le site d'information marocain goud.ma

16h15 [L'Express] Témoignage d'un journaliste

Présent la place Djemaa el Fna, le journaliste Boris Thiolay raconte.

«A 11h50, heure locale, on a entendu une explosion sourde. On a tous sursauté, puis vu un panache de fumée noire s'élever au dessus du restaurant et du souk.»

«Immédiatement, les gens se sont pressés vers le bâtiment dont la structure est vraiment amochée. Le rez-de-chaussée et la terrasse du premier étage ont été grandement endommagés par l'explosion.»

16h00 [Figaro] Deux Français et un Anglais parmi les victimes

Parmi les 14 tués de l'«attentat provoqué par un kamikaze», on compte deux Français originaires de Marseille et un Anglais.

15h30 [France 24] La piste de l'attentat est confirmée

Sur l'antenne de France 24, Khalid Naciri, porte-parole du gouvernement marocain et ministre de la Communication, a indiqué que l'explosion survenue ce jeudi sur la place Jemaâ el-Fna, à Marrakech, est un «attentat».

15h15 [El Pais] Les secours et la police à l'oeuvre

Les services d'urgence présents sur les lieux ramassent les corps des victimes dont des employés et des clients.

Selon le journaliste marocain Omar Dahbi, la police scientifique de Casablanca est en route pour Marrackech. D'après cette source, l’enquête est orientée vers la recherche des auteurs après confirmation qu’il s’agit d’un acte prémédité. La piste terroriste est confirmée officiellement.

Le quotidien espagnol rappelle que l’incident est intervenu dans un contexte social difficile. Le gouvernement marocain a d’ailleurs accordé une augmentation surprenante des salaires et avantages aux fonctionnaires afin de limiter les protestations politiques qui ont démarré depuis le 20 février dans le Royaume en écho aux révoltes populaires dans d’autres pays voisins.

15H00 [AFP] Au coeur du quartier touristique

Une explosion d’origine criminelle a eu lieu ce jeudi 28 avril 2011 au centre de Marrakech, au premier étage du café Argana, situé sur la place de Jamâa el-Fna, très fréquentée par les touristes. L’attentat aurait fait 14 morts et une vingtaine de blessés.

Un haut responsable du ministère de l’Intérieur a confirmé le bilan de 14 morts et l’origine criminelle de l’explosion, ajoutant qu’une enquête avait été ouverte «pour déterminer les circonstances de cette explosion».

Slate Afrique

La rédaction de Slate Afrique.

Ses derniers articles: L'Afrique est de plus en plus friande d'alcool fort  Il est de plus en plus facile de voyager sans visa en Afrique  Au Kenya, des élèves bloquent les rues avec leurs bureaux et leurs chaises 

attentat

AFP

Somalie: au moins cinq morts dans un attentat

Somalie: au moins cinq morts dans un attentat

AFP

Somalie: 5 morts dans le premier attentat suicide de l'EI

Somalie: 5 morts dans le premier attentat suicide de l'EI

AFP

Somalie: six morts dans un attentat

Somalie: six morts dans un attentat

Marrakech

AFP

Marrakech en tête des villes où il fait bon vivre en Afrique

Marrakech en tête des villes où il fait bon vivre en Afrique

AFP

Un film chinois remporte le Grand Prix du festival de Marrakech

Un film chinois remporte le Grand Prix du festival de Marrakech

AFP

Le cinéma russe

Le cinéma russe