mis à jour le

Réunion des chefs de services de renseignement : La communauté internationale invitée à mutualiser les capacités

La première réunion des services de sécurité et de renseignement de la région sahélo-saharienne se tient au moment où le Nord-Mali et des pays voisins sont touchés par les actes terroristes et des narcotrafiquants. Le ministre de l'Administration et de l'Aménagement du territoire, le colonel Moussa Sinko Coulibaly, invite la communauté internationale à mutualiser les capacités en mettant en place des mécanismes pour chasser les terroristes et autres groupes extrémistes dans la zone sahélienne.

Colonel Moussa S Coulibaly, ministre de l’Administration territoriale

 Après la réunion de Nouakchott, les chefs de services de sécurité et de renseignement de la région sahélo-saharienne sont en conclave à Bamako pour échanger des informations pour  l'éradication du terrorisme et du narcotrafic au Sahel. Elle revêt un cachet particulier pour le Mali, car depuis janvier 2012, le septentrion a connu une situation sécuritaire sans précédent ayant entrainé l'occupation des trois régions et une partie de Mopti par des groupes terroristes.

L'offensive menée par les forces maliennes et alliées a fait avorter le dessein sordide des groupes jihadistes d'asservir le Mali. Les actions de sécurisation des régions libérées sont en marche. Elles nécessitent une coopération accrue des services de renseignement pour mener efficacement la guerre asymétrique à laquelle les criminels soumettent les populations.

« Si l'option militaire a enregistré des succès, le Mali demeure confronté à de nombreux défis. Il s'agit de l'insécurité et de ses effets collatéraux. Si elle n'est pas combattue efficacement, elle risque de se propager partout le Sahel », a dit le ministre de l'Administration et de l'Aménagement du territoire, le colonel Moussa Sinko Coulibaly. « Les progrès enregistrés doivent être poursuivis et renforcés, en faisant des propositions concrètes de coopération en matière de sécurité et de contrôle des frontières », a-t-il précisé.

Le ministre a invité la communauté internationale à mutualiser les capacités en mettant en place des mécanismes pour chasser les terroristes et autres groupes extrémistes dans la zone sahélienne.

Nabila Ibrahim Sogoba

Mali Web

Ses derniers articles: Atelier de concertation du HCR sur le retour des réfugiés et déplacés du Mali : Les acteurs en conclave pour la facilitation du processus  ORTM / Journal TV 20h du 15 Septembre 2013  L’étrangleur de Bagadadji étranglé 

Réunion

AFP

Climat: l'élimination progressive des gaz HFC au menu d'une réunion

Climat: l'élimination progressive des gaz HFC au menu d'une réunion

AFP

Libye: réunion la semaine prochaine

Libye: réunion la semaine prochaine

AFP

Un "anneau de feu" dans le ciel de l'Afrique et de la Réunion jeudi

Un "anneau de feu" dans le ciel de l'Afrique et de la Réunion jeudi

renseignement

AFP

Ouganda: l'ancien chef du renseignement maintenu en détention

Ouganda: l'ancien chef du renseignement maintenu en détention

AFP

Jihadistes en Afrique: France et Etats-Unis investissent dans le renseignement

Jihadistes en Afrique: France et Etats-Unis investissent dans le renseignement

AFP

Le renseignement américain monte en première ligne dans la guerre contre Boko Haram

Le renseignement américain monte en première ligne dans la guerre contre Boko Haram

communauté

AFP

Soudan du Sud: la communauté internationale fustige l'appel

Soudan du Sud: la communauté internationale fustige l'appel

AFP

Nord-est du Nigeria: le président Buhari appelle la communauté internationale

Nord-est du Nigeria: le président Buhari appelle la communauté internationale

AFP

Tchad: l'opposition demande

Tchad: l'opposition demande