mis à jour le

Traque des biens mal acquis : Mansaly et Bara Gaye, actionnaires dans certaines des sociétés, selon les Aperistes

En conférences de presse hier, la coordination Apr de Ouakam, s'est offusquée contre les attaques de Mamadou Lamine Mansaly et Bara Gaye, à l'endroit du chef de l'Etat, Macky Sall. Ces Apéristes révèlent que les deux bras droits de Karim Wade s'empressaient d'aller en prison, pour brouiller les pistes sur leurs avoirs illicites.

Les partisans de Macky Sall ont «rugi» hier, pour dénoncer les offenses contre le Président de la république venant de la jeunesse libérale. Mamadou Lamine Dramé, coordinateur local de l'Apr, dénonce et menace désormais tous les libéraux qui tenteraient de s'attaquer à leur leader national Macky Sall, de les trouver sur le chemin. «Nous avons entendu et suivi des responsables du parti démocratique sénégalais tenir des propos déplacés contre le Président de la république Macky Sall. Nous voulons solennellement les mettre en garde car, dorénavant, nous n'accepterons plus que des personnes vomies par le peuple, irrespectueuses, mal éduquées, s'attaquaient impunément au président», a-t-il fait savoir, citant nommément Mamadou Lamine Mansaly et Bara Gaye, tous proches de Karim Wade, actuellement, en prison. Mouhamadou Ndiaye, responsable des jeunes apéristes de Ouakam, enfonce le clou et croit savoir que les agissements des jeunes libéraux qui ne ratent pas une occasion pour s'attaquer à Macky Sall et à son entourage, s'expliqueraient par le fait qu'ils veulent aller en prison, pour outrage au chef de l'Etat, alors qu'il y'a une enquête en cours qui les accablent dans la traque des biens mal acquis. «Nous savons que ces deux proches de Karim Wade sont des actionnaires dans certaines sociétés au Sénégal et à l'étranger et sous peu, tout sera clair comme midi», dira M. Ndiaye. Sur les locales 2014, les Apéristes veulent bouter l'actuelle équipe, dirigée par un proche d'Idrissa Seck. «Nous avons une ambition noble pour la commune d'arrondissement de Ouakam. Parmi nous, il y'a des responsables qui ne connaissent que le développement, ils ont appris la décentralisation et peuvent valablement satisfaire les populations de Ouakam. Et si le parti nous donne beaucoup de moyens, nous allons gagner à nouveau cette commune comme à la présidentielle et offrir un cadre de vie meilleur aux Ouakamois», a fait savoir Mamadou Lamine Dramé.
KHALIL DIEME
REWMI QUOTIDIEN

Rewmi

Ses derniers articles: Remaniement ministériel du 1er Septembre : Comment Mimi Touré a court-circuité Eva Marie Coll  Aliou Cissé:  Nécrologie- Décès du journaliste Abdoulaye Sèye 

traque

AFP

Nigeria: la police traque les ravisseurs de trois lycéennes

Nigeria: la police traque les ravisseurs de trois lycéennes

AFP

Gambie: la traque des auteurs de l'attaque bouleverse le quotidien

Gambie: la traque des auteurs de l'attaque bouleverse le quotidien

AFP

Yémen: la traque d'Al-Qaïda se poursuit, six insurgés tués dans un raid de drone

Yémen: la traque d'Al-Qaïda se poursuit, six insurgés tués dans un raid de drone

biens

AFP

Nigeria: arrestation de juges et biens saisis dans une opération anticorruption

Nigeria: arrestation de juges et biens saisis dans une opération anticorruption

AFP

Gabon: des biens immobiliers de la famille Bongo saisis par la justice en France

Gabon: des biens immobiliers de la famille Bongo saisis par la justice en France

AFP

Biens mal acquis: l'enquête française vise

Biens mal acquis: l'enquête française vise