mis à jour le

Vrai ou faux : Ces lotissements qui risquent d'opposer les maires à Bobo

A peine les maires ont-ils été officiellement installés dans la commune de Bobo et ses arrondissements qu'ils risquent d'être opposés entre eux par cette récurrente question de lotissement. Et pour cause, les maires sortants ont effectué des opérations de lotissements avant le redécoupage de la commune en sept arrondissements.

Alors que celui-ci (le redécoupage) a morcelé des arrondissements entre deux ou trois maires. Si bien que de nouveaux maires se retrouvent en train de gérer des questions de lotissements que les prédécesseurs ont mal ou bien fait. En effet, des opérations de lotissements étaient en cours. Certaines plus avancées que d'autres. Si bien qu'au lendemain de leur installation, des lotissements ont été publiés à Dô et à Konsa. Et il se trouve que les territoires lotis sont ceux de nouveaux maires. Qui à leur tour ne veulent pas en prendre toutes les responsabilités, surtout quand il y aura des problèmes à gérer. Dans une telle situation, on ne peut que souhaiter que les maires parlent le même langage afin de trouver les solutions qui conviennent au mieux.

Les solutions concrètes du maire pour l'école du secteur 18

Dès qu'il a été informé que l'école du secteur 18 a été décoiffée suite à une pluie accompagnée de vent, le maire de la commune de Bobo s'est rendu mercredi 17 avril sur les lieux. Avec des solutions concrètes dont la plus urgente est de recaser les élèves qui ne savaient plus où aller à l'école. C'est ainsi que le Collège d'enseignement général, déjà construit et équipé qui se trouve à quelques encablures de là, a été réquisitionné pour abriter les élèves. La deuxième mesure a consisté à l'évaluation des dégâts qui se chiffreraient à environ 9 millions de F CFA. Le maire a tout de suite pris des mesures pour que l'école soit rapidement refaite afin de permettre aux enfants de la réintégrer le plus rapidement possible. On se rappelle que c'est dans la même école qu'un enfant avait reçu une balle, il y a de cela quelques mois et en était décédé. Aussi, en se rendant sur les lieux, le maire apporte ainsi du réconfort aux élèves et surtout aux enseignants qui en avaient besoin.

Le Premier ministre sur les chantiers de Samendéni

Luc Adolphe TIAO visitera le site d'accueil de Soungalodaga 3, ainsi que le chantier du barrage de Samendéni le vendredi 26 avril 2013. Cette visite concernera la zone des travaux qui sont entre autres les travaux de déblayage de l'évacuateur de crues, de remblayage de la digue en rive droite, de bétonnage de l'emprise des ouvrages centraux, de construction de la paroi moulée dans le lit mineur du fleuve et les travaux de déboisement de la cuvette du barrage. Luc Adolphe Tiao sera accompagné de la ministre de l'Eau, des Aménagements hydrauliques et de l'Assainissement.

L'Express du Faso

bobo

AFP

Burkina: Kaboré et Ouedraogo lancent leur campagne

Burkina: Kaboré et Ouedraogo lancent leur campagne

AFP

Burkina Faso: Bobo Dioulasso la frondeuse refuse les ordres des putschistes

Burkina Faso: Bobo Dioulasso la frondeuse refuse les ordres des putschistes

AFP

Maboneng, l'Afrique du Sud idéalisée d'un îlot bobo

Maboneng, l'Afrique du Sud idéalisée d'un îlot bobo