mis à jour le

Faire plus l’amour nous rend plus heureux

« Faire plus l’amour nous rend plus heureux, mais penser que nous le faisons plus que nos voisins nous rend encore plus heureux » affirme Tim Wadsworth.
C'est ce révèle le Daily Mail en publiant une étude de Tim Wadsworth, professeur en sociologie à l'Université Colorado Boulder qui a analysé des données d'une enquête menée entre 1993 et 2006 sur 15 386 personnes.
Le thème du sondage, le bonheur
Les interviewés ont dû indiquer s'ils étaient plutôt « pas du tout heureux », « assez heureux » ou « très heureux ».
Les résultats de l'enquête concluent que les personnes qui déclarent faire l'amour deux ou trois fois par mois sont susceptibles à 33% de se sentir plus heureux que les personnes n’ayant pas fait l’amour durant une année, Ceux qui avaient des rapports sexuels une fois par semaine étaient 44% plus heureux que ceux qui n’avaient pas eu de relations sexuelles pendant un an, tandis que ceux qui avaient des rapports sexuels deux à trois fois par semaine étaient 55% plus susceptibles de déclarer un niveau plus élevé de bonheur. Le résultat est sans appel : plus on fait l'amour plus on est heureux !
Mais l'enquête révèle une autre information plus surprenante. En effet, « faire l'amour rend heureux, mais imaginer que nous le faisons plus que les autres nous rend encore plus heureux ! » explique Tim Wadsworth. L'homme est animal qui se compare et qui cherche un idéal. Il est toujours en quête de mesures ou de références pour estimer sa bonne ou mauvaise place dans la société.

Retrouvez cet article sur TopSante.com

Tunisie Focus

Ses derniers articles: Dimanche , Ban Ki-moon a reçu le rapport des enquêteurs de l’ONU en Syrie  Une météorite tombe  Journée internationale de la démocratie . Bla-bla-bla chez les arabes