mis à jour le

Direction du BBDA : Balamine Ouattara s'en va, Adama Sagnon s'installe

Balamine Ouattara, précédemment Directeur Général du Bureau Burkinabé des Droits d'Auteurs (BBDA) passe le témoin à Adama Sagnon. Présidée par Baba Hama, ministre de la culture et du tourisme, la cérémonie de passation de charge s'est déroulée le jeudi 18 avril 2013, en présence du personnel du BBDA, des artistes musiciens et autres professionnels affiliés au BBDA. L'occasion pour les différents intervenants de mettre en exergue les acquis et de noter les perspectives.

Après dix ans et demi passés à la tête du BBDA, Balamine Ouattara, cède son fauteuil à Adama Sagnon. La cérémonie de passation de service à la direction du BBDA a été l'occasion pour le personnel et l'administration de cette structure de dresser le bilan du passage de M Ouattara. Ainsi, pour tous les intervenants, Balamine Ouattara a relevé les défis du BBDA et réussi la mission qui lui était confiée.

En effet, sous la direction de M Ouattara, beaucoup de champs ont été défrichés, certains ont porté des fruits, d'autres sont en floraison et d'autres encore viennent d'être semés. Nous avons par exemple l'intégration de plusieurs catégories au BBDA donc la prise en charge de leurs droits, soutient la secrétaire générale du BBDA. Aussi ajoute-t-elle, « grâce à votre ½uvre, le BBDA est devenu une structure de gestion collective totalement pluridisciplinaire connue et reconnue ».

Dans la même lancée, Ardjouma Soma, président du conseil d'administration du BBDA soutient que la nomination de Balamine Ouattara au poste de Directeur régional Afrique de la Confédération Internationale des Sociétés d'Auteurs Compositeurs (CISAC) est le fruit de la reconnaissance de son travail.

Balamine Ouattara remercie ses anciens collaborateurs.

La gestion collective du droit d'auteur est un vaste chantier sur lequel se côtoient et se complètent harmonieusement plusieurs ouvriers spécialisés importants et aussi indispensables les uns que les autres, selon le DG sortant. Remerciant ses anciens collaborateurs, Balamine Ouattara affirme que si le BBDA a gravi des échelons remarquables dans le sens de l'excellence, c'est grâce à la conjugaison des efforts de tous les intervenants de son secteur. Réaffirmant ses remerciements aux différents acteurs pour leur contribution à la réussite de sa mission, l'ancien directeur général du BBDA les invite à poursuivre leurs actions pour le rayonnement du BBDA.

Les principaux axes déterminés par Adama Sagnon pour mener à bien la mission.

Magistrat de formation, le nouveau directeur du BBDA avait auparavant été administrateur du BBDA représentant du ministère de la justice durant six ans. Remerciant les autorités pour sa nomination, M Sagnon a énuméré les principaux axes pour mener à bien ses missions. Nous avons :
- L'accroissement des recettes et des droits à payer aux membres ;
- La lutte contre la piraterie des ½uvres littéraires et artistiques ;
- La visibilité du BBDA
- Le renforcement des capacités opérationnelles du BBDA.

Adressant ses félicitations à son prédécesseur pour le travail abattu et pour sa promotion, Adama Sagnon rassure M Ouattara que son héritage sera préservé. S'adressant à ses nouveaux collaborateurs, M Sagnon les félicite pour les bons résultats engrangés par le BBDA et les encourage à persévérer dans cette dynamique. Et, dit-il : « je voudrais vous assurer de ma disponibilité à ½uvrer pour le maintien d'un climat de confiance et de compréhension mutuelles indispensables à la bonne réalisation de la mission à nous confiée et pour l'atteinte des objectifs qui nous sont assignés ».

Patindé Amandine Konditamdé

Lefaso.net

Des acteurs apprécient la passation de charges au BBDA.

Baba Hama, ministre de la culture et du tourisme, dans son intervention précise que le choix porté sur M Ouattara comme directeur régional Afrique du CISAC ne s'est pas fait au hasard. Il a été choisi du fait de ses compétences, de sa détermination, de sa conviction et de sa passion pour ce qu'il fait. M Hama ajoute que M Ouattara saura tenir très haut le flambeau qui lui a été remis. Quant au directeur général entrant, le ministre de la culture et du tourisme lui a réitéré la confiance que les autorités du Burkina ont placée en lui et lui a souhaité bon vent. Le ministre a également invité les artistes et les acteurs du domaine du BBDA à soutenir le nouveau directeur dans l'exercice de ses fonctions pour la réussite de ses missions et partant du BBDA.

Amety Meria, artiste musicienne, souhaite bon vent à M Ouattara et souhaite la bienvenue à M Sagnon. Reconnaissant l'avancée du BBDA sous la direction de Balamine Ouattara, elle souhaite que les acquis soient confortés et que la dynamique insufflée par le directeur général sortant soit poursuivie.

Salambéré Joseph dit Salambo, artiste musicien : « notre ancien directeur nous a habitués aux prouesses. Nous attendons du nouveau qu'il fasse mieux ». Et poursuit-il, actuellement nous sommes en larmes pour le départ de M Ouattara. Nous attendons de M Sagnon qu'il sèche nos larmes. Balamine Ouattara était un grand travailleur. Nous attendons de M Sagnon qu'il s'inscrive dans cette dynamique.

Propos recueillis par Patindé Amandine Konditamdé

Le Faso

Ses derniers articles: Tirage au sort des barrages de la coupe du monde 2014 :  Paroisse de Bissighin : les élèves et étudiants  Coupe OAPI : ONEA en dames et SONABHY en hommes 

Ouattara

Politique

Côte d'Ivoire: Ouattara appelle à une trêve sociale

Côte d'Ivoire: Ouattara appelle à une trêve sociale

AFP

Côte d'Ivoire: Ouattara remplace ses chefs de l'armée, de la police et de la gendarmerie

Côte d'Ivoire: Ouattara remplace ses chefs de l'armée, de la police et de la gendarmerie

AFP

Côte d'Ivoire: Ouattara veut une "forte majorité" aux législatives

Côte d'Ivoire: Ouattara veut une "forte majorité" aux législatives