mis à jour le

Les kalachnikovs traversent la Tunisie pour être saisis en Algérie

Cinq trafiquants , dont deux Tunisiens, ont été arrêtés à Annaba, dans l’est de l’Agérie, pour avoir introduit 30 kalachnikovs et des jumelles à infrarouge en provenance de Libye via la Tunisie, a rapporté ce jeudi 18 avril le quotidien francophone El Watan.
Les 30 armes automatiques devaient être vendues à 12.000 DT (6.000 euros) l’unité, selon la même source.

C’est grâce à un gendarme infiltré qui s’était fait passer pour un acheteur que ce groupe a été arrêté il y a quelques jours à la frontière est du pays.

Lors de leur audition, les Tunisiens ont déclaré, selon le journal, que « les armes saisies lors de cette opération proviennent de Libye et transitent par la Tunisie avant d’être écoulées en Algérie ».

Les Premier ministre libyen, algérien et tunisien réunis le 12 janvier à Ghadamès, dans le sud-ouest de la Libye, avaient décidé de « créer des points de contrôle communs et d’intensifier la coordination et la coopération dans le domaine sécuritaire », notamment pour lutter contre le trafic d’armes.

En Tunisie plusieurs caches d’armes ont été découverts dans plusieurs régions et même proche de la capitale .

kalachnikovs

AFP

Amour et kalachnikovs au secours des gorilles des montagnes congolais

Amour et kalachnikovs au secours des gorilles des montagnes congolais

Tunisie

AFP

Tunisie : faible participation aux premières municipales libres

Tunisie : faible participation aux premières municipales libres

AFP

La Tunisie vote pour ses premières municipales de l'après-révolution

La Tunisie vote pour ses premières municipales de l'après-révolution

AFP

La Tunisie vote pour ses premières municipales libres

La Tunisie vote pour ses premières municipales libres

Algérie

AFP

Rajoy en visite en Algérie

Rajoy en visite en Algérie

AFP

Des footballeurs binationaux en mal de carrière rebondissent en Algérie

Des footballeurs binationaux en mal de carrière rebondissent en Algérie

AFP

Immigration: le ministre français de l'Intérieur en Algérie mercredi, puis au Niger

Immigration: le ministre français de l'Intérieur en Algérie mercredi, puis au Niger