mis à jour le

Les tabliers vont quitter la voie publique d’ici le 30 avril, assure Khalifa Sall

Les tabliers installés sur la voie publique seront recasés dans des sites provisoires d'ici le 30 avril, a indiqué, jeudi, le maire de la ville de Dakar Khalifa Sall, reconnaissant toutefois que ces commerçants sont ''des acteurs économiques''.

''Aujourd'hui, nous avons besoin de recouvrer la voie publique. De ce point de vue, nous sommes obligés de les faire partir (...). Ils vont quitter d'ici le 30 avril'', a-t-il dit.

Le maire de Dakar s'exprimait au cours de la concertation avec les services de l'Etat sur la problématique des autorisations de construire.

''Il y a plusieurs sites de recasement. Nous n'avons aucun intérêt à ce que les tabliers et les ambulants sortent de Dakar, car ce sont acteurs économiques, mais c'est l'implantation et l'occupation de la voie publique qui est irrégulière. C'est à ce problème qu'il faut trouver une solution'', a-t-il fait savoir.

''Nous avons acheté Félix Eboué et nous sommes en train d'acheter toute la zone qui est entre Félix Eboué et Petersen mais aussi derrière le stade de Léopold Sédar Senghor, et tout le reste de l'espace Kermel'', a t-il indiqué.

Khalifa Sall a précisé qu'au fur et à mesure que les moyens seront disponibles, il s'agira de construire des ensembles pour accueillir ces commerçants.

''Nous avons trouvé des sites provisoires de recasement et nous nous sommes engagés à terminer le chantier de Félix Eboué dans les six mois. Tout ce qu'on fait, on le fait en concertation, et en harmonisation, pour mettre en commun nos efforts avec l'Agence nationale d'appui aux marchands ambulants (ANAMA)'', a-t-il soutenu.

APS

Rewmi

Ses derniers articles: Remaniement ministériel du 1er Septembre : Comment Mimi Touré a court-circuité Eva Marie Coll  Aliou Cissé:  Nécrologie- Décès du journaliste Abdoulaye Sèye