mis à jour le

Industrie automobile : Une usine de montage de véhicules Hyundai à Banankoro

Le président par intérim du Mali, Dioncounda Traoré, a procédé mardi à l'inauguration de la première usine de montage de véhicules Hyundai, dotée d'une capacité de production de 2000 unités par an. C'était le mardi 16 avril 2013 à Banankoro.

 

La société Wad Youngsan Industrie SA, fruit d'une collaboration entre le concessionnaire malien Wad Motors de Demba Yattassaye et le constructeur sud-coréen Youngsan de la marque Hyundai de J. B. Park, a officiellement ouvert ses portes le mardi 16 avril 2013 à Banankoro dans la Commune de Sanankoroba, sur la route de Sikasso.

Elle est la première usine d'assemblage de véhicules Hyundai et véhicules militaires Kia au Mali. Cette nouvelle structure aura une capacité de production de 2000 véhicules par an, tous modèles confondus, pour le marché sous-régional. Le coût total du projet est estimé à 6,7 milliards F CFA. De plus, elle va créer 106 emplois permanents et facilitera la mise en place  d'un réseau de fournisseurs.

En inaugurant cette usine, le président de la République par intérim, Pr. Dioncounda Traoré a fait état de ses « sentiments de satisfaction, d'espoir en l'avenir du Mali, en l'avenir de la solidarité entre les pays du monde ».

Selon lui, cette usine permettra à ses compatriotes d' »avoir des véhicules neufs et à bon marché ». Elle permettra également à l'armée d'avoir sous la main des équipements qui répondent aux exigences du terrain, a-t-il ajouté. Cette usine, qui emploie une centaine de personnes pour le moment, est une opportunité pour le Mali et une opportunité l'intégration africaine (...) à travers l'exportation des véhicules montés au Mali », a précisé le président.

« L'installation de cette usine de montage de véhicules de la marque Hyundai et militaires Kia au Mali est une première dans la sous-région. Grâce à sa position géographique, le Mali permettra à Wad Youngsan Industrie SA de répondre aussi aux besoins des pays voisins. Avec des ateliers de fabrication, des installations modernes de production et des postes ergonomiques, toutes les conditions sont réunies pour une bonne exploitation au sein de l'unité qui entend relever le défi de la compétitivité à travers des installations modernes et une technologie de pointe », a expliqué le ministre de l'Industrie et du Commerce, Abdel Karim Konaté.

Une centaine de Maliens et une dizaine d'ingénieurs coréens travaillent sur le site qui vise la production de 2000 unités par an, dont une gamme de berlines pouvant être cédées aux fonctionnaires et autres salariés sur prêts bancaires. Pour 2013, l'objectif est aussi de fournir des véhicules adaptés à la Mission internationale de soutien au Mali (Misma) dont les contingents ½uvrent à la sécurisation du pays, principalement dans sa partie Nord.

A. D.

 

 

 

 

 

Mali Web

Ses derniers articles: Atelier de concertation du HCR sur le retour des réfugiés et déplacés du Mali : Les acteurs en conclave pour la facilitation du processus  ORTM / Journal TV 20h du 15 Septembre 2013  L’étrangleur de Bagadadji étranglé 

industrie

AFP

La France signe un accord avec l'Afrique du Sud porteur pour son industrie nucléaire

La France signe un accord avec l'Afrique du Sud porteur pour son industrie nucléaire

La rédaction

Industrie et Agriculture : les priorités de la tripartite prévue le 10 octobre 2013

Industrie et Agriculture : les priorités de la tripartite prévue le 10 octobre 2013

Relance

Le tourisme marocain se réinvente

Le tourisme marocain se réinvente

automobile

AFP

L'Afrique automobile démarre mais la route sera longue

L'Afrique automobile démarre mais la route sera longue

Economie

Le marché automobile en Afrique n'est pas encore tout à fait un eldorado

Le marché automobile en Afrique n'est pas encore tout à fait un eldorado

AFP

Afrique du Sud: vers une reprise de la production automobile

Afrique du Sud: vers une reprise de la production automobile

véhicules

AFP

L'artère principale de Tunis interdite aux véhicules en raison de "menaces terroristes"

L'artère principale de Tunis interdite aux véhicules en raison de "menaces terroristes"

La rédaction

Revue de Presse. Les chinois fabriqueront prochainement des véhicules utilitaires en Algérie

Revue de Presse. Les chinois fabriqueront prochainement des véhicules utilitaires en Algérie

La rédaction

Revue de presse. L’Algérie comptera 21 millions de véhicules roulants dans 10 ans

Revue de presse. L’Algérie comptera 21 millions de véhicules roulants dans 10 ans