mis à jour le

Lettre ouverte d’un enseignant de Koro au Premier ministre : « Demandez des comptes à votre ministre de l’Education »

Monsieur le Premier ministre,

L’objet de ma lettre est de vous aider dans votre délicate mission qui consiste en deux priorités nationales : la récupération des régions du nord (dont fait partie notre localité) et l’organisation des élections générales crédibles. Et vous ne manquez pas de bénédictions et prières pour vous accompagner. Malheureusement, certains de vos plus proches collaborateurs ne sont pas crédibles et compromettent dangereusement vos actions.

En effet, ce qui se passe dans le secteur de l’éducation se passe de tout commentaire et mérite d’être porté à votre connaissance. Après la révocation du Secrétaire général de ce département, ce sont les Directeurs des CAP de Mopti, de Diré et l’IFM de Sévaré qui ont perdu leurs postes pour des motifs qu’ils ne connaitront jamais.

Par rapport à la récente nomination des nouveaux DCAP, je ne suis pas sûr que votre ministre maîtrise les textes de la loi d’orientation sur l’éducation et du PRODEC. Dans tous les cas, demandez-lui des comptes pour avoir frustré de nombreux professeurs de l’enseignement fondamental.

Mais le pire, c’est l’insécurité humaine, l’humiliation sociale, l’injustice professionnelle que ces DCAP novices de Dioungani et de Madougou viennent d’imposer au corps enseignant dans le choix des conseillers pédagogiques autour de l’unique critère politique  » RPM /BDIA « . Pourtant, ils n’ont pas manqué de conseils et propositions des services techniques et administratifs de la place, qu’ils ont tout simplement foulés au pied en prétextant que c’est Bamako qui a déterminé le critère. Ce qui est vrai parce que ce sont les responsables de ces deux partis politiques dans les deux localités concernées qui ont, à visage découvert, imposé leurs candidats. Parmi  ceux-ci, des chômeurs attitrés, des paresseux et insolites qu’aucun directeur d’école et DCAP de Koro n’ont pu maîtriser ; des secrétaires de formation niveau CAP qui sont nos élèves.

Excellence Monsieur le Premier ministre,

Nous n’avons aucune raison de nous opposer au choix d’hommes et de femmes remplissant les critères de compétence, quelle que soit leur coloration politique, mais nous disons NON à ce clientélisme politique dans le secteur de l’éducation.

Dans tous les cas, nous pensons que vous comprenez la gravité du problème auquel vous ne manquerez pas de solution souhaitée, sinon vous aurez sur le terrain des DCAP et conseillers pédagogiques politisés, contestés, sans autorité, ni considération avec  des conséquences incalculables.

Excellence Monsieur le Premier ministre, dans l’espoir que la gestion de ce dossier vous permettra de mieux veiller sur les activités de votre gouvernement pour la réussite de la transition, je vous prie d’accepter mes meilleurs v½ux de santé et de succès.

Koro, le 25 mars 2013,

                                                 André Poudiougou

 

Mali Web

Ses derniers articles: Atelier de concertation du HCR sur le retour des réfugiés et déplacés du Mali : Les acteurs en conclave pour la facilitation du processus  ORTM / Journal TV 20h du 15 Septembre 2013  L’étrangleur de Bagadadji étranglé 

lettre

Actualités

Lettre d’Alger : La surexcitation

Lettre d’Alger : La surexcitation

Steven LAVON

Bloqué au Qatar avec sa famille, le Franco-algérien Zahir Belounis appelle Zidane et Guardiola

Bloqué au Qatar avec sa famille, le Franco-algérien Zahir Belounis appelle Zidane et Guardiola

Oumar DIARRA

Afrobasket 2013 / Sénégal: Le président de la fédé envoie une lettre de protestation

Afrobasket 2013 / Sénégal: Le président de la fédé envoie une lettre de protestation

enseignant

AFP

Un enseignant kényan pourrait recevoir 1 million de dollars pour son combat contre l'extrémisme

Un enseignant kényan pourrait recevoir 1 million de dollars pour son combat contre l'extrémisme

AFP

Afrique du Sud: coup de ceinture mortel

Afrique du Sud: coup de ceinture mortel

AFP

Libye: un enseignant américain tué par balles

Libye: un enseignant américain tué par balles

ministre

AFP

Côte d'Ivoire: les militaires mutins dispersent des manifestants avant l'arrivée du ministre

Côte d'Ivoire: les militaires mutins dispersent des manifestants avant l'arrivée du ministre

AFP

Côte d'Ivoire: des tirs résonnent à nouveau à Bouaké

Côte d'Ivoire: des tirs résonnent à nouveau à Bouaké

AFP

Gabon: nouveau ministre du Pétrole sur fond de chutes des recettes

Gabon: nouveau ministre du Pétrole sur fond de chutes des recettes