mis à jour le

Me Boubacar Cissé : "Bibo Bourgi est en danger de mort"

Il fait partie des présumés complices de Karim Wade écroués, mais son état de santé inquiète. Documents médicaux à l'appui, son avocat attire l'attention de la Crei et avertit que tout accident qui surviendrait relèvera de la responsabilité de l'État.

En effet, l'homme d'affaires Aboukhalil Bourgi dit Bibo, "porteur d'une hypercholestérolémie sévère (un taux élevé de cholestérol sanguin), a pissé du sang après avoir été inculpé par le juge de la commission d'instruction de la Cour de répression de l'enrichissement illicite (Crei) pour complicité d'enrichissement illicite devant les avocats", renseigne Me Boubacar Cissé dans les colonnes de L'Observateur.

Bibo Bourgi qui vit grâce aux 5 starts (c'est-à-dire des ressorts) implantés dans son c½ur devrait subir un examen médical depuis le 4 mars 2013 à 15 heures 15 minutes à l'hôpital militaire du Val-de-Grâce , à Paris. Mais, bloqué à Dakar à cause de l'interdiction de sortie du territoire décrétée par le procureur spécial, Alioune Ndao, il n'a pu rallier la capitale française. Et un rapport médical du docteur François Bernard a été transmis au procureur spécial et au juge de la commission d'instruction de la Crei pour demander sa liberté provisoire.

Dans ce document médial, on peut lire ceci : "Ce patient jeune, porteur d'une hypercholestérolémie sévère, a bénéficié en 2003 d'une angioplastie (technique médico-chirurgicale de modification d'un vaisseau sanguin, le plus souvent une artère) d'une artère marginale en raison d'un syndrome coronarien aigu". A ce rapport, s'ajoute un certificat médical dans lequel son autre médecin traitant informe que le cas de Bibo Bourgi "nécessite la prise en charge régulière de médicaments et impose une hygiène de vie spécifique nécessitant une alimentation régulière et adaptée, une activité physique quotidienne et une exposition au stress limitée".

Suffisant pour son avocat, Me Boubacar Cissé d'avertir que son "client est en danger de mort (...) tout accident qui surviendrait relèverait de la responsabilité de l'État du Sénégal. Parce que le dossier médical présenté à la commission d'instruction et au procureur spécial est assez éloquent pour la nécessité de mon client d'aller se soigner en France", tempête Me Cissé; avant de poursuivre : "il a été convoqué depuis le 27 février 2013 pour des examens complémentaires pour qu'il se présente le 4 mars".

REWMI.COM/AW




Rewmi

Ses derniers articles: Remaniement ministériel du 1er Septembre : Comment Mimi Touré a court-circuité Eva Marie Coll  Aliou Cissé:  Nécrologie- Décès du journaliste Abdoulaye Sèye 

danger

AFP

Mondial-2018: défaite au Nigéria, l'Algérie déj

Mondial-2018: défaite au Nigéria, l'Algérie déj

AFP

Prédateur devenu proie, le requin en danger

Prédateur devenu proie, le requin en danger

Dents de la mer

PHOTOS. Le grand requin blanc d'Afrique du Sud est menacé d'extinction

PHOTOS. Le grand requin blanc d'Afrique du Sud est menacé d'extinction