mis à jour le

Tabassage du DFM du ministère de la culture : Il refuserait de payer les factures des fournisseurs

Il y a quelques semaines, le nouveau Directeur des finances et du matériel (DFM) du ministère de la culture Nouhoum Diallo a été tabassé. Selon une source crédible, son agression serait liée à son refus de payer les factures de plusieurs fournisseurs dont l'un aurait ouvertement dit que l'argent du trésor ne l'appartient pas.
Pour réussir le coup,  un motocycliste se serait volontairement jeté devant le véhicule de Nouhoum Diallo pour le contraindre à freiner. Quand il a freiné, il fut rapidement extrait de son véhicule pour être passé à tabac par trois à cinq jeunes hommes à deux pas de son domicile. Les jeunes de son quartier (Kalaban) témoins de la scène ne se seraient pas interposés à cause de l'insociabilité de Diallo. Loin de porter plainte contre X il serait actuellement alité chez lui. À qui le tour?
Diallo corvéable et taillable à merci s'est bizarrement retrouvé aux côtés de Bruno Maïga le ministre de la culture dont le départ est encore attendu lors du prochain remaniement gouvernemental. Ces deux hommes qui étaient ensemble au ministère de la communication seraient désormais des compères. Quand le second décide le premier s'exécute automatiquement. La totalité de ce que le département de la culture doit aux opérateurs économiques, apprend-on,  s'élèverait à 180 millions de nos francs.
Après les pauvres journalistes toujours agressés pour avoir simplement publié «ce qui est à dénoncer» d'autres citoyens sont en train de connaitre l'amer goût du tabassage. Ce phénomène épargnera peu de gens dans un pays où même le président de la république par intérim fut-il âgé de 70 ans a été agressé dans le palais.
À suivre...
Bréhima Coulibaly

Mali Web

Ses derniers articles: Atelier de concertation du HCR sur le retour des réfugiés et déplacés du Mali : Les acteurs en conclave pour la facilitation du processus  ORTM / Journal TV 20h du 15 Septembre 2013  L’étrangleur de Bagadadji étranglé 

culture

AFP

Les Ballets africains, étoiles déclinantes de la culture en Guinée

Les Ballets africains, étoiles déclinantes de la culture en Guinée

AFP

En Algérie, métal et rock résistent au carcan de la culture officielle

En Algérie, métal et rock résistent au carcan de la culture officielle

AFP

Le Kenya "foyer de culture bouillonnante", pas de "terreur": Kenyatta égratigne CNN

Le Kenya "foyer de culture bouillonnante", pas de "terreur": Kenyatta égratigne CNN