mis à jour le

Expropriation foncière à Yirimadio : Sécurité 007 menace le personnel du Point-G

Issa Boubacar Ballo maire de Kalabancoro est-il en complicité avec le groupe Sécurité 007? Ce dernier veut-il s'accaparer des parcelles du personnel de l'hôpital du Point-G? N'entend pas se laisser faire le Syndicat national de la santé de l'action sociale et de la promotion de la famille (SNS-AS-PF) auquel est affilié le personnel du Point-G. Lire notre format de ce jeudi.
Selon les informations fournies au Centre hospitalier universitaire (CHU) du Point-G par Issouf Maïga Secrétaire général du Syndicat national de la santé de l'action sociale et de la promotion de la famille (SNS-AS-PF), tout a commencé en 2006 lorsqu'ils ont sollicité l'aide de leur administration pour avoir des lots à usage d'habitation. Ils ont obtenu gain de cause et l'administration a entamé la quête finalement un espace de 5 hectares a été trouvé à Yirimadio.
Le problème c'est que deux lots chacun d'une superficie de 2,5 appartenant à Mr Touré sont contigus au site du SNS-AS-PF. Touré affirme les avoir acheté en 2006 avant de constituer le dossier pour les transformer en titre foncier au domaine de Kati.
Contacté, Mr Touré était d'accord de les vendre au personnel de l'hôpital du Point-G. Après la formalisation des dossiers, le Syndicat national de la santé de l'action sociale et de la promotion de la famille (SNS-AS-PF) est parti au domaine de Kati pour voir si le site pouvait être un lieu d'habitation. Toutes ces étapes ont été franchies avec succès par le secrétaire général du syndicat et tout était clair sur les 5 hectares vendus.
Ensuite, le syndicat a fait deux publications sur le TF dans le quotidien national avant de faire appel à un géomètre de renom afin que celui-ci procède aux travaux de délimitation et du morcellement des lots de 5 hectares. En 2010, le géomètre a pu obtenir 132 lots pour 128 habitations et 4 lots d'équipements. Les parcelles ont été attribuées à chacune et à chacun du personnel de l'hôpital du Point-G ayant rempli les conditions.
Coup de théâtre
Récemment, les bénéficiaires comme Bafing Coulibaly et Mafa Fofana ont voulu entamer des travaux sur leurs parcelles. Mais à leur grande surprise, un certain Ibrahim Yattara s'est manifesté sur 30 mètres dans le patrimoine du personnel de Point-G. Yattara a allégué que le maire de Kalabancoro Issa Boubacar Ballo lui a vendu cet espace. Après des investigations, il a été constaté qu'effectivement ce maire est en train de vendre les parcelles des 5 hectares et fait semblant n'être au courant de rien.
Le samedi 13 avril 2013, les bénéficiaires qui sont partis voir leurs lots ont reçu des intimidations de la part des personnes travaillant ou proches du groupe Sécurité 007. Ces gens composés de jeunes loubards et de quelques vieux se disent issus d'une famille Diarra qui serait propriétaire coutumière des lieux. Cependant, ils n'ont pu fournir aucun document légal probant.
Par contre, Ils ont montré un certificat d'arrêt des travaux sur les 5 hectares qui émanerait du Tribunal de Kati mais qui n'est ni signé ni cacheté. Il semble que ces faussaires ont falsifié un ancien document du tribunal avec lequel ils continuent à tromper les gens. De nombreux signes montrent également qu'ils seraient les complices du maire de Kalabancoro (Issa Boubacar Ballo) pour que celui-ci puisse faire ses sales affaires.
Du coup depuis le 15 mars 2013, le Syndicat national de la santé de l'action sociale et de la promotion de la famille (SNS-AS-PF) a porté plainte auprès du Tribunal de Kati contre ceux qui veulent s'emparer des parcelles de ses personnels. Sa démarche légitime fut déclarée recevable le 28 mars. Son avocat Me Samaké promet aussi de faire tout ce qui est légal pour que le personnel du CHU Pont-G ne soit dépossédé de ses lots.
Dognoumé Diarra

Mali Web

Ses derniers articles: Atelier de concertation du HCR sur le retour des réfugiés et déplacés du Mali : Les acteurs en conclave pour la facilitation du processus  ORTM / Journal TV 20h du 15 Septembre 2013  L’étrangleur de Bagadadji étranglé 

sécurité

AFP

Sahel: le Conseil de sécurité va voter sur la force anti-jihadiste

Sahel: le Conseil de sécurité va voter sur la force anti-jihadiste

AFP

Afrique: la sécurité alimentaire menacée par l'agrobusiness

Afrique: la sécurité alimentaire menacée par l'agrobusiness

AFP

ONU: La Côte d'Ivoire fière d'être élue au Conseil de sécurité "26 ans après"

ONU: La Côte d'Ivoire fière d'être élue au Conseil de sécurité "26 ans après"

007

satarbf

Tunisie : James Bond 007 saute sur une mine, à Châambi

Tunisie : James Bond 007 saute sur une mine, à Châambi

007

James Bond connaît très mal l'Afrique

James Bond connaît très mal l'Afrique

menace

AFP

Ethiopie: la famine menace alors que l'argent des humanitaires s'épuise

Ethiopie: la famine menace alors que l'argent des humanitaires s'épuise

AFP

Tanzanie: le rédacteur en chef d’un journal suspendu se dit menacé

Tanzanie: le rédacteur en chef d’un journal suspendu se dit menacé

AFP

Au Nigeria, Cross River Park, le dernier eden menacé

Au Nigeria, Cross River Park, le dernier eden menacé