mis à jour le

Affaire Pistorius : la police sud-africaine saisit 49 portables

La police sud-africaine a saisi quarante-neuf portables des agents qui les avaient permis de photographier l'athlète paralympique Oscar Pistorius après son arrestation, rapporte Liberation.fr. Les téléphones, quatre appareils officiels et quarante-cinq combinés privés, ont été confisqués près d'une semaine après le meurtre de la petite amie du médaillé olympique, le jour de la Saint-Valentin. « Ils feront partie des preuves dans le cadre d'éventuelles procédures disciplinaires internes à la police sud-africaine », précise le porte-parole du ministère Zweli Mnisi. Les portables ont été confisqués au poste de police de Pretoria où Pistorius avait été détenu après son arrestation.

Afrik

Ses derniers articles: La dépouille de Thomas Sankara exhumée, le Burkina Faso retient son souffle  L'Arabie Saoudite classe l'Algérie sur liste noire du financement du terrorisme  La Premier League, nouvelle terre d'accueil des joueurs africains 

affaire

AFP

Gabon: saisie de biens chez l'opposant Jean Ping dans une affaire de diffamation

Gabon: saisie de biens chez l'opposant Jean Ping dans une affaire de diffamation

AFP

Affaire Sankara: le général burkinabè Diendéré obtient une liberté provisoire mais reste en prison

Affaire Sankara: le général burkinabè Diendéré obtient une liberté provisoire mais reste en prison

AFP

La star marocaine Saad Lamjarred entendue dans une autre affaire de viol

La star marocaine Saad Lamjarred entendue dans une autre affaire de viol

Pistorius

AFP

Afrique du Sud: la peine d'Oscar Pistorius plus que doublée en appel

Afrique du Sud: la peine d'Oscar Pistorius plus que doublée en appel

AFP

Les dates-clés de l'affaire Pistorius

Les dates-clés de l'affaire Pistorius

AFP

Afrique du Sud: le sort d'Oscar Pistorius de nouveau devant la justice

Afrique du Sud: le sort d'Oscar Pistorius de nouveau devant la justice

police

AFP

Egypte: un groupe jihadiste non connu revendique une embuscade contre la police

Egypte: un groupe jihadiste non connu revendique une embuscade contre la police

AFP

Somalie: 27 tués dans l'attaque de samedi, le chef de la police débarqué

Somalie: 27 tués dans l'attaque de samedi, le chef de la police débarqué

AFP

Kenya: heurts entre communautés

Kenya: heurts entre communautés